Infusion, décoction, ou macération Que choisir ?

-L’infusion :

hors du feu, verser de l’eau bouillante sur une substance pour en extraire les principes actifs. Elle peut durer de quelques secondes à quelques minutes selon la substance ; laisser infuser à couvert puis filtrer. 

– La décoction :

placer la plante dans l’eau froide puis chauffer cette eau jusqu’à ébullition. Le temps d’ébullition peut varier de 5 à 20 minutes. Laisser infuser pendant une quinzaine de minutes puis filtrer. Cette méthode est surtout utilisée pour les racines, les écorces, les feuilles, les tiges et les baies.

– La macération :

laisser séjourner la plante pendant une période qui peut aller de quelques heures à plusieurs semaine dans un solvant froid afin d’en retirer les principes actifs puis filtrer.

Quantités de référence à utiliser :

  • Entre 25 g et 50 g de plante sèche pour un litre d’eau
  • Entre 50 g et 100 g de plante fraîche pour un litre d’eau

 

14 thoughts on “Infusion, décoction, ou macération Que choisir ?

  1. Nabila

    Coucou Caly, merci pour tes articles très instructifs qui m’aident beaucoup dans mon apprentissage quotidien du HM. Je souhaiterais réaliser un Macérât de Concombre bio HM. Pour cela, penses-tu que ma formulation soit correcte: 10 % de glycérine + 10 % de Concombre frais bio + 80 % eau + Conservateur Cosgard, 0,6 %. Je souhaiterais rajouter cet actif de Concombre bio dans une émulsion pour le visage (100 g), à hauteur de 30 %. Aura-t-il le même pouvoir « actif » que celui proposé par A-Z par exemple? Les 0,6 % de Cosgard rajoutés à mon émulsion, me permettent-ils de conserver ma crème plus longtemps ou maximum un mois même dans ce cas-ci? Merci d’avance pour tes réponses!

    Reply
  2. Nadia Piot

    Caly,
    Ma question est peut être bête. Mais la décoction c’est la même chose que l’hydrolat ?
    Merci

    Reply
        1. Caly Post author

          Il me semble qu’il en était question ou alors je me suis trompée de sujet 🙂

          Reply
          1. Nadia Piot

            En fait je voulais savoir comment faire un hydrolat de calendula mais ça m’a l’air bien compliqué lol. Et je n’en trouve pas en vente chez AZ.

  3. flora

    Oui Caly j’ai bien lu ton article. Mais comme tu précise dans décoction « les feuilles », je me posais juste la question vu que les plantes que j’ai, sont en feuilles !
    Et merci pour ta rapidité exemplaire .
    Flora

    Reply
    1. Caly Post author

      Flora on peut utiliser la décoction pour des feuilles aussi quand on veut extraire davantage de principes actifs 😉

      Reply
  4. flora

    re coucou

    J’ai oubliée de te demander dans ce cas là, la durée de conservation au frigo et avec le cosgard (combien de gouttes pour 100ml ?)
    A plus ma jolie.
    Flora

    Reply
    1. Caly Post author

      Flora je te conseille d’utiliser 1% de cosgard pour une conservation d’un mois.
      Il n’y a pas besoin de frigo nécessairement…

      Reply
  5. flora

    salut Caly

    Comme je n’ai pas tous les hydrolat sous la main (& pour cause il y en a beaucoup !) j’aurais voulu savoir ce qui est le mieux pour les remplacer : infusion ou décoction ! j’ai des plantes séchées que j’achète en magasin bio pour faire des tisanes.
    Merci pour tes recettes \3
    Flora

    Reply
    1. Caly Post author

      Flora cela depend de la partie de la plante utilisée cf mon article 😉

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *