Acide Azélaique

Voici un actif « pépite » que l’on voit de plus en plus dans les formulations cosmétiques, j’ai décidé de te présenter le très intéressant Acide Azélique qu’on l’obtient  par fermentation grâce à un certain nombre de micro-organismes (Brettanomyces petrophilum). Certains champignons de la flore cutanée type Pityrosporum sont capables de réaliser sa synthèse. On le retrouve également dans le milieu végétal, où il constitue un élément du système de défense vis-à-vis de certains agents pathogènes. C’est un véritable couteau suisse qui a de multiples cordes à son arc !

Il permet en effet d’éclair le teint et de l’illuminer en réduisant l’apparence des imperfections. Il possède une activité anti-inflammatoire et anti-acnéique. A faible dose, cet acide évite la formation de comédons en interférant avec le processus de kératinisation. A dose plus élevée, il possède un effet bactéricide vis-à-vis de bactéries telles que Propionibacterium acnes et Staphylococcus epidermidis.

L’efficacité de l’acide azélaïque dans le cadre du traitement de la rosacée et sa sécurité d’emploi ont fait l’objet de nombreux travaux. Dans la prise en charge du mélasma ou masque de grossesse, on considère que l’acide azélaïque (fortement dosé aux environs de 15-20%) est plus efficace que l’hydroquinone, avec une bien meilleure tolérance.

Il réduit aussi l’apparence des ridules et des rides.  Mais ce n’est pas tout : c’est aussi un stimulant capillaire qui favorise la pousse des cheveux ! Qui dit mieux ?!

Propriétés

  • améliore la régularité de la peau et resserre les pores
  • réduit l’apparence des ridules et des rides
  • antimicrobien et anti-inflammatoire
  • anti-acné, anti-rosacée, anti mélasma et anti tache
  • illumine le teint
  • réduit l’apparence des rougeurs et des imperfections cutanées
  • aide à estomper les marques post-acnéiques
  • stimule la croissance des cheveux, agent anti-chute

Utilisation

Il est parfait pour formuler des soins anti-âge, pour les soins spécialisés dans  l’hyperpigmentation, le teint terne, pour régler les problématiques de rougeur, de tache, d’acné et de rosacée, Dans les soins capillaire, on l’utilise pour tous les produits  anti-chute de cheveux

  • Dosage recommandé : 0,1-10%
  • Solubilité : dans la glycérine, les glycols, le propanediol
  • A ajouter après émulsification, préalablement dissous dans le propanediol tiédi
  • Plage de pH optimale du produit final 3,5-5,5

Si vous l’introduisez dans votre routine, portez bien une protection solaire en journée !

Sources

Madhu A. Pathak, Eric R. Ciganek, Michael Wick, Arthur J. Sober, Thomas B. Fitzpatrick, An Evaluation of the Effectiveness of AzelaicAcid As a Depigmenting and Chemotherapeutic AgentJournal of Investigative Dermatology, 85, 3, 1985, Pages 222-228

 http://ec.europa.eu/growth/tools-databases/cosing/index.cfm?fuseaction=search.details_v2&id=74538

E. Burchacka, P. Potaczek, P. Paduszyński, K. Karłowicz-Bodalska, S. Han ; New effective azelaic acid liposomal gel formulation of enhanced pharmaceutical bioavailabilityBiomedicine & Pharmacotherapy, 83, 2016, Pages 771-775

Marcella Nazzaro-Porro, AzelaicacidJournal of the American Academy of Dermatology17, 6, 1987, Pages 1033-1041

M. I. Mhlongo, F. Tugizimana, L. A. Piater, P. A. Steenkamp, I. A. Dubery, Untargeted metabolomics analysis reveals dynamic changes in azelaicacid– and salicylic acid derivatives in LPS-treated Nicotiana tabacum cellsBiochemical and Biophysical Research Communications, 482, 4, 2017, Pages 1498-1503

Trung Thanh Thach, Yu-Jung Hong, Sangho Lee, Sung-Joon Lee, Molecular determinants of the olfactory receptor Olfr544 activation by azelaicacidBiochemical and Biophysical Research Communications, 485, 2, 2017, Pages 241-248

Jiradej Manosroi, Maria Goretti Apriyani, Kuncoro Foe, Aranya Manosroi, Enhancement of the release of azelaic acid through the synthetic membranes by inclusion complex formation with hydroxypropyl-β-cyclodextrinInternational Journal of Pharmaceutics, 293, 1–2, 2005, Pages 235-240

Mary C. Spellman, Stephanie H. Pincus, Efficacy and safety of azelaicacid and glycolic acid combination therapy compared with tretinoin therapy for acneClinical Therapeutics, 20, 4, 1998, Pages 711-721

Alvin B. Coda, Tissa Hata, Jeremiah Miller, David Audish, Richard L. Gallo, Cathelicidin, kallikrein 5, and serine protease activity is inhibited during treatment of rosacea with azelaicacid 15% gelJournal of the American Academy of Dermatology,69, 4, 2013, Pages 570-577

 Diane Thiboutot, Ruth Thieroff-Ekerdt, Klaus Graupe, Efficacy and safety of azelaic acid (15%) gel as a new treatment for papulopustular rosacea: Results from two vehicle-controlled, randomized phase III studiesJournal of the American Academy of Dermatology, 48, 6, 2003, Pages 836-845

Aodán C. Breathnach, Marcella Nazzaro-Porro, Siro Passi, Giuseppe Zina, Azelaic acid therapy in disorders of pigmentationClinics in Dermatology, 7, 2, 1989, Pages 106-119

 M. Nazzaro-Porro, G. Zina, A. Breathnach, S. Passi, G. Morpurgo, Effetc of azelaic acid on human malignant melanoma, The Lancet, 315, 8178, 1980, Pages 1109-1111

Nicholas J. Lowe, Dalia Rizk, Pearl Grimes, Mavis Billips, Stephanie Pincus, Azelaic acid 20 % cream in the treatment of facial hyperpigmentation in darker-skinned patientsClinical Therapeutics, 20, 5, 1998, Pages 945-959

Brandon Kirsch, MD, Paul Hoesly, Jason Sluzevich, Efficacy and tolerability of combination tazarotene, azelaic acid, tacrolimus, and zinc oxide for the treatment of melasmaJournal of the American Academy of Dermatology, 79, 3, Suppl 1, 2018, Page ab122

Apasee Sooksamran, Voraphol Vejjabhinanta, Walaiorn Pratchyaprui, The effectiveness of using 1% diclofenac gel and 20% azelaic acid cream for melasma: A single-blind, placebo-controlled, split-face studyJournal of the American Academy of Dermatology, 79, 3, Suppl 1, 2018, Page ab284

Zoe Draelos, Kayne Allan, Implications of azelaic acid’s multiple mechanisms of action: Therapeutic versatilityJournal of the American Academy of Dermatology, 58, 2, Suppl 2, 2008, Page ab40

M. R. Gasco, M. Gallarate, F. Pattarino, In vitro permeation of azelaicacid from viscosized microemulsionsInternational Journal of Pharmaceutics, 69, 3, 1991, Pages 193-196

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.