Essence de beauté Purifiante pour peau grasse

Formule

Ingrédients % gram
Phase Aqueuse
Eau pure – Pure Aqua  76.5 38.25
Extrait de concombre – Cucumis sativus fruit  15 7,5
Acide hyaluronique – hyaluronic acid  0.5 0.25
Ajouts
MSM – Méthyle Sulfonyl Méthane  3 1,5
Nigari – chlorure de magnesium  2 1
Bactipur – Candida bombicola / glucose / methyl rapeseedate ferment, water, potassium sorbate 2 1
Cosgard – Benzyl alcool dha  1 0,5
Total Amount 100 50

Procédé

Préparer la phase aqueuse avec eau tiédie et laisser la reposer jusqu’à ce qu’elle soit parfaitement homogène et épaissie. Bien mélanger et incorporer un à un tous les ajouts puis mettre en flacon.

Verdict

Les essences de beauté sont des soins très ciblés qui traitent spécifiquement un point  précis : vieillissement cutané, éclat, tache, imperfection etc…. Elle s’inclue dans votre routine habituelle et s’utilise un peu a la manière des sérums. Personnellement je les recommande davantage en cure ponctuelle d’un ou deux mois que sur une utilisation au long court. 

Aujourd’hui je vous propose ma version assainissante étudiée pour les peaux grasses, elle assainit la peau en douceur sans agression aucune. Ce soin régule la production de sébum et prévient l’apparition des imperfections. 

Ce soin est aussi parfait pour les personnes qui n’ont pas la peau grasse mais veulent éviter les petits indésirables qui apparaissent au moment du cycle. On l’utilise alors une semaine avant, pendant et une semaine apres le cycle pour conserver une jolie peau.  Appliquez la une a deux fois par jour soit directement sur la peau, soit mélangée à votre soin hydratant habituel.

Si vous avez envie d’un autre type d’essence de beauté, vous avez une belle version anti age déjà dispo, mais d’autres arrivent prochainement 😉 Stay tuned !

5 réflexions sur « Essence de beauté Purifiante pour peau grasse »

  1. Héloïse59

    Et encore une nouvelle chose apprise . Merci, retour promis… mais pas avant un mois je pense.

    Répondre
      1. Héloïse59

        Bonjour Caly,

        Comme promis un retour sur cette essence de beauté. Avant toute chose, quelques détails sur ma peau (toujours utile pour les autres utilisateurs potentiels). J’ai la peau du visage mixte à imperfections et j’ai 46 ans. Depuis 2 ans que je n’utilise plus que des cosmétiques maison, mon grain de peau s’est affiné, les boutons sont exceptionnels (avant il était rare que je n’en ai pas), mes cicatrices d’acné sont diminuées et j’ai le teint moins brouillé (plus unifié) et moins terne. Il me reste encore du « travail » côté points noirs, unification du teint et pores pas encore assez resserrés. Pour finir le tableau, j’ai aussi quelques mauvaises habitudes de vie qui n’aident pas … mais j’y travaille aussi 😉

        Bref, j’apprécie la texture de l’essence même si elle est très légèrement trop liquide à mon goût, l’application est agréable. Il en faut vraiment très peu, surtout que je l’applique essentiellement sur la zone médiane du visage. Je n’ai pas encore fini ma cure même si j’ai fait moins que les 50g proposés.

        Verdict sur ma peau après 1 mois d’utilisation quasi quotidienne (avant mon soin habituel) : pores légèrement resserrés, une impression légère de teint unifié et une diminution de l’apparition des points noirs. En revanche, aucun effet sébo-régulateur pour moi (mais ce n’était pas ce que j’attendais le plus dans cette essence).

        Ensemble positif pour moi, je referai probablement une essence de beauté à l’automne, peut-être la même et d’ici là, j’aurai peut-être également progressé sur mes habitudes de vie 😉

        N’hésitez pas à l’essayer si vous avez le même type de peau que moi.

        Et encore et toujours : Merci Caly
        Héloïse

        Répondre
  2. Héloïse59

    Bonjour Caly,

    C’est mon deuxième commentaire sur votre site. J’apprends beaucoup de vos recettes et des commentaires mais mes réalisations sont trop éloignées des vôtres pour que je puisse vous faire des retours.
    J’ai très envie d’utiliser telle quelle cette recette mais je m’interroge, vous parlez d’épaississement de la phase aqueuse mais je n’y vois aucun gélifiant, à moins que l’acide hyaluronique ne le soit lorsqu’il est tiède ?
    Quoiqu’il en soit, je testerai cette recette, avec ou sans gélifiant ajouté (probablement dans ce cas, la carraghéane découverte grâce à vous) … dès que mon extrait de concombre sera prêt. Je dois patienter encore une semaine ou deux avant de filtrer.
    Je vous ferai un retour après un petit temps d’utilisation.

    Encore merci pour tout ce partage !
    Héloïse

    Répondre
    1. Caly Auteur de l’article

      Merci Héloïse 😀
      Oui c’est l’acide hyaluronique qui épaissit naturellement les phases aqueuses.

      Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.