Alolin By Caly

Ingrédients

  • 50 g de graines de lins
  • 650 g d’eau pure
  • 5 g d’aloe concentré en poudre
  • 5 g benzyl acohol

Procédé

Plonger les graines de lin dans l’eau et porter a ébullition , laissez les libérer le mucilage environ 3 minutes sur le feu. Puis retirer et mélanger pendant 2 minutes. Filtrer la préparation rapidement (c’est le plus délicat) . Utiliser une passoire et presser bien les graines pour en extraire tout le gel. Ajouter ensuite l’aloe vera concentré en poudre. Mixer puis incorporer le conservateur quand la préparation a refroidi.

Verdict

Intégré aux soins capillaires,  le mucilage de graine de lins apporte  brillance et tenue aux cheveux. Il est aussi très émollient et hydratant pour la peau. On peut l’utiliser comme un gel ou l’incorporer directement à des crèmes pour le visage, le corps ou dans les soins capillaires. On lui reconnait aussi des vertus apaisantes et il est particulièrement indiqué dans les soins des peaux fragiles, sèches et sensibles.
Pour plus d’information sur ces graines magiques, reportez vous à cet article.

Quand a l’aloe vera est il encore besoin de répertorier ses mille et un bienfait ? Si oui je vous invite à lire cet article.

Je voulais coupler ces deux ingrédients hors pair depuis longtemps, et je trouve  plus facile de préparer mon Alolin en avance, conservé avec le benzyl alcohol, il est parfaitement préserver et je l’intégre plus facilement dans toutes mes formules.

L’alolin a de plus le mérite d’être tres économique, faite votre calcul, un flacon de pres de 500 ml pour un peu plus de 5 euros…

50 g de graines de lin = 0,50 euros

5 g d’aloe concentré = 5,05 euros

 

 

44 thoughts on “Alolin By Caly

  1. Isa

    A part ça, quand j’ai expliqué à mon mari ce que j’étais en train de faire, il m’a dit : « Mais pourquoi tu ne le centrifuges pas ? » Mis à part le fait que je n’ai pas de centrifugeuse, j’ai trouvé que c’était une bonne idée…

    Reply
  2. Isa

    Chère Caly,

    Grâce à toi qui me l’a fait découvrir, j’utilise maintenant régulièrement le merveilleux gel de lin, en phase aqueuse, pour moitié avec un hydrolat, dans mon lait corps ou mes crèmes visage, sans l’aloe qui me donne des rougeurs. Ce n’est pas une allergie, je le supporte très bien en quantité minime, mais j’ai une peau très réactive. Au passage, et même si ce n’était nullement la conséquence recherchée, le coût de l’ingrédient devient risible, quelques dizaines de centimes pour 1/2l d’ingrédient fabuleux. Le résultat est une douceur, un glissant, une hydratation incomparables… Je réussissais à peu près à le filtrer en grande majorité, avec un collant et un filtre en tissu, mais c’était toujours un peu galère pour mes deux mains gauches et je n’osais plus trop le laisser infuser autant qu’il le faudrait peut-être. J’aime tellement ce gel qu’il fallait absolument que je simplifie sa préparation…

    Bref, ce petit mot pour te dire que j’ai eu une illumination (osons le mot) ce matin : J’ai mis les graines dans ma grosse boule à épices en inox que j’utilise parfois pour les herbes et épices dans mes plats… Voici le modèle exact que j’ai : http://www.amazon.fr/Küchenprofi-1099902810-Boule-thé-épices/dp/B000NLO0CA/ref=pd_sim_sbs_201_4?ie=UTF8&dpID=51Du8pHR9xL&dpSrc=sims&preST=_AC_UL160_SR158%2C160_&refRID=1A2WHVR1Y9WN4J4V2JZ9
    Diamètre 11cm. Les mailles font à peu près 1mm, les graines ne passent absolument pas, mais j’avais auparavant essayé avec une grosse boule à thé, le maillage était trop fin et le gel ne diffusait pratiquement pas. Donc j’insiste, la taille du maillage est super-importante, car il ne s’agit pas d’une infusion comme les autres !
    J’ai mis 80 gr de graines pour 900ml d’eau, autrement dit, un peu plus dosé en lin que ta recette, car je soupçonnais, à juste titre, que le mucilage diffuserait moins partout que si le lin était libre dans l’eau. J’ai aussi bouilli, me semble-t-il, un peu plus longtemps pour avoir ma texture habituelle. De temps en temps, je sortais la boule par la chaînette pour l’égoutter rapidement et que le mucilage tombe dans la casserole par simple gravité (et là, on voit bien la texture qui change) et je la replongeais. Les mouvements de l’ébullition et quelques roulages de la boule du bout de la spatule ont suffi à faire diffuser la majorité du mucilage dans toute la casserole, je n’ai plus eu qu’à retirer la boule et mon gel était prêt, instantanément, sans me brûler, sans en foutre partout, et beaucoup plus proprement, puisque sans manipulation maladroite éventuellement contaminante (même si je désinfecte toujours tous mes ustensiles).

    Moralité : la fainéantise, ça donne de bonnes idées, ma maman me l’a toujours dit. 😉

    Bonne journée, Caly, et merci pour tout !! Isa

    Reply
    1. Caly Post author

      Merci beaucoup à toi Isa pour ce partage !!! j’ai déjà aussi utilisé cette technique pour un autre mucilage. C’est vrai que ces préparations sont fastidieuses mais tellement douce pour la peau et les cheveux.
      Il faudra que je teste pour les graines de lins rapidos. Ce témoignage va être utile aux autres lectrices 😉 Bises et bon weekend 😉

      Reply
  3. Macha

    Coucou Caly,

    La première fois que j’avais fait l’alolin j’avais utilisé du jus d’aloé mais j’ai constaté qu’il y avait un léger dépôt je ne sais pas si c’est normal peut être à cause du mucillage de lin.

    Maintenant je vais le faire avec la poudre d’aloé que j’ai reçue, ma 1ere question est que j’ai remarqué par rapport aux autres recette de gel d’aloé que tu avais quasi doublé les proportions d’aloé, est-ce parce qu’il s’agit d’un actif ?

    Sinon j’ai l’habitude d’utiliser le gel d’aloé pour un peu tout et n’importe quoi et j’ai souvent un flacon à proximité car j’ai une peau assez sensible et réactive.
    Puis-je en faire de même avec de l’alolin en l’utilisant pur et en ajoutant un peu de gomme ou dois-je diminuer la concentration de poudre d’aloé ?

    Et enfin une dernière question, pourquoi choisi t on toujours la xanthane pour le gel d’aloé ? ce ne serait pas meilleur d’utiliser la carraghénane ?

    Merci d’avance et désolée pour la tartine 🙂

    Reply
    1. Macha

      oops j’ai oublié de te demander, dans le cas où je pourrais l’utiliser pur, puis-je y ajouter un peu de lait de chèvre en poudre et si à quel pourcentage ?

      Merci et bonne fin de journée 🙂

      Reply
    2. Caly Post author

      Macha oui pas de soucis pour le dépôt. Concernant la concentration, cela dépend de ce que je veux obtenir.
      Tu peux utiliser l’alolin aussi souvent que tu le veux, il n’y a aucune contre indication 😉
      La xanthane est souvent utilisée pour sa facilité de mise en oeuvre dans les cosmétiques.
      Enfin tu peux customiser avec des ajouts si tu le souhaites attention par contre aux ingrédients fragiles qui diminuent la bonne conservation du produit 😉

      Reply
  4. Macha

    Bonjour Caly ,

    J’ai moi aussi fait l’alolin avec du jus d’aloe vera frais.

    Je ne sais pas si c’est le bon endroit ou si tu peux transférer le message mais du coup il me reste pas mal de jus d’aloe et j’aurais voulu en faire un gel avec de la gomme xanthane et le leucidal comme conservateur comme celui d’AZ, pourrais tu me conseiller sur les proportions de gomme et de conservateurs stp ?

    ( Sur le site Az ils parlent de 0,3 a 2% pour la gomme et jusqu’à 4% pour le leucidal comme unique conservateur)

    Merci d’avance et bonnes fêtes de fin d’année à toi 🙂

    Reply
    1. Caly Post author

      Macha tout dépend de la texture désirée en fait pour la gomme… Je te conseille de aprtir sur un 1% de xanthane. Quand au conservateur, personnellement je préconise 1% de cosgard… Si tu veux prendre le leucidal dose le au maximum 😉

      Reply
  5. Céline

    Bonjour Caly !

    Combien de temps se converse l’alolin stp? 🙂 Avant d’en faire des quantités astronomiques, faut que je vois si je vais en avoir l’utilité sur la periode en question 😀

    Merci d’avance 🙂

    Reply
  6. audrey sogaga

    bonsoir caly, merci pour cette recette, je vais aller essayer de me procurer des graines de lin pour fabriquer cette super solution (en plus petite quantité, car sinon je n'aurais pas assez d'aloe en poudre 🙂 )

    Reply
  7. Hibiscus

    Cette combinaison est vraiment intéressante, moi qui cherche toujours à apporter une petite touche de fixation à mes produits capillaires ! 🙂 Je viendrai te faire un retour après utilisation, je n'ai plus de lin !

    Reply
  8. caly

    Assiak non on ne peut pas le préparer en ajoutant de l'huile.

    Valoise merci pour ton retour 😉 je suis contente que cela te plaise 😉

    Reply
  9. Valoise

    Alors, j'ai fait cette recette et je trouve le résultat magique !
    Du coup, j'en mets partout: dans mes shampoings, dans mes crèmes, dans mes sérums…

    Et ce que j'adore, c'est en prendre un peu dans le creux de ma main, y rajouter un composé d'huiles végétales précieuses… je frotte mes mains l'une contre l'autre et me fais un petit message facial. J'ADORE ! Et ma peau après est toute douce et souple…

    Reply
  10. assiak

    bonjour à toutes!

    la graine de lin est magique! est-ce qu’il est possible de rajouter un peu d’HV dedans? comme jojoba? ou ça aura un mauvais effet sur le gel?

    merci pour la recette!!

    Reply
  11. Léa

    Je voudrais de même utiliser du gel d’aloe vera à la place de la poudre… Toutefois, faut il le faire chauffer avec l’eau ? Ou le rajouter ensuite ? J’avais un peu peur que la chaleur n’abime l’aloe vera.
    Merci pour cette recette qui sera testée !

    Reply
  12. caly

    Seaturtle : oui il y en a plein, il suffit de taper alolin dans le moteur de recherche, elles vont toutes ressortir 🙂

    Reply
  13. seaturtle

    ta recette de muciclage m’interesse vivement, d’autant que j’ai des graines de lin, pour une fois!! par contre tu dis qu’on peut le mettre dans une crème de soin, est-ce que par hasard tu aurais fait une recette?
    bizz

    Reply
  14. saganne

    J’ai fait ta recette comme prévu avec le gel d’aloé que j’avais, j’ai simplement réduit la quantité d’eau de départ et à vu de nez mon alolin ressemble au tien, à ce ci près qu’il est plus clair, j’ai utilisé du lin doré.
    Je dois te faire une confidence, j’ai eu les larmes au yeux devant ma casserole; le mucilage de lin a l’exacte odeur des cataplasmes à la farine de lin que me faisait ma maman losque j’étais petite et malade. Une petite madeleine de plus…. Merci
    Nostalgie mise àpart, sans l’avoir introduit dans aucune préparation encore, quelle douceur cet Alolin!!! Sur les mains, un bonheur. Dans la crème de 8h, tu me le conseilles?

    Bisous

    PS: qu’est ce que je suis bavarde!!!!!!!!!!

    Reply
  15. caly

    Saganne : 🙂 Oui dans la creme de 8 h pourquoi pas pour encore plus de douceur !!
    merci pour cet avis détaillé ma belle !

    Reply
  16. saganne

    Dis moi Caly, quand tu auras retrouvé toute ta dextérité, peut tu m’aider à adapter les proportions si j’utilise du gel d’aloe vera? J’en ai à la maison un gros tube ouvert et je n’aimerais pas le perdre.
    Merci!!

    Reply
  17. caly

    Saganne : oupsss ca va me prendre facile un mois 🙁 avant de récupérer mon doigt… va falloir patienter sinon il n’y a pas de surdosage possible avec l’aloe vera 🙂
    Tu peux faire moitié aloe moitié eau pour la phase aqueuse de tes soins par ex.

    Biz

    Reply
  18. cristine

    J’adore cette petite graine sur les cheveux et surtout sur ma peau! merci pour l’idée de le coupler à l’aloe!

    Reply
  19. bertrand

    Bonjour,
    pouvez vous me donner les recettes anti rides et autres qui sont paru dans E=M6 du 08/11/09
    Merci

    Reply
  20. caly

    Bertrand : bonjour & bienvenue, les recettes diffusées dans E=M6 seront disponibles sur le site ce weekend 🙂

    Reply
  21. Framboise

    justement j’ai un pot de mucilage dans le réfrigérateur, du coup je vais de ce pas tester cette recette
    merci caly pour cette idée d’association

    Reply
  22. marie-neige

    J’ai ce qui faut mais pas encore essayé les graines de lin. Pourtant c’est pas très long à préparer et en plus j’ai besoin de shampooing donc c’est urgent de le faire. Quelle quantité dans une préparation ? Merci. Bisous.

    Reply
  23. caly

    Marie Neige : Autant que tu le souhaites, ce gel peut consititué toute ta phase aqueuse si tu as besoin d’un soin ultra doux ou seulement une petite partie 😉

    Reply
  24. Mumu

    Holala j’adore ce site, ma liste de recettes à faire, à tester, et d’ingrédients à commander s’allonge de jour en jour tant les produits me font envie…j’arrive plus à suivre le rythme !!! lol
    Merci pour toutes ces idées extra

    Reply
  25. Emma

    Il fallait y penser… et Caly l’a fait! J’aime beaucoup l’idée d’associer le mucilage de lin et l’aloé vera.

    Reply
  26. ombretta

    je voulais coupler le mucilage de graine de lin avec de l’aloé véra entre autre pour préparer un gel pour cheveux. Tu m’as devancée ^^. A passer c’est effectivement un peu galère oui ^^

    Reply
  27. Marrey

    Très bonne idée !
    Caly, combien de temps peux-tu conserver cette préparation ? Doit-elle rester obligatoirement ou frigo ?

    Merci Caly.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *