Débutante : savoir acheter ses huiles essentielles

 

 

 

Comment bien choisir ?

Le plus important c’est de toujours vérifier l’étiquettage d’une huile essentielle. On doit en effet y apprendre un maximum d’information sinon gare aux mauvaises surprises.

Lire une étiquette 

Depuis quelques années, on peut se procurer des huiles essentielles presque partout : en pharmacie, dans les parfumeries et autres magasins de beautés, dans les magasins bio (mais aussi sur les stands des marchés.)

Pour une même huile les prix varient de façon incroyable et il est tentant de s’orienter vers l’achat le moins onéreux. Mais c’est relativement risqué car la provenance n’est pas forcément la meilleure, et le procédé de fabrication de l’huile non plus.

Ainsi, n’hésitez pas à dépenser un peu plus pour acheter vos huiles essentielles, vérifiez leur provenance et leur étiquetage, celà est est un gage de bonne qualité et de tolérance.

Certaines mentions importantes doivent être mentionnées sur l’étiquette des flacons d’huiles essentielles :

 

  • Huile végétale 100% naturelle
  • Le nom commun et le nom latin
  • La variante (organe sécréteur) comme les feuilles, les écorces, etc.
  • La contenance en grammes ou milllilitres
  • Le pays de production de l’huile
  • Les informations sur la culture de production : préférez les huiles issues de l’agriculture biologique contrôlée pour éviter les réactions allergiques
  • Le procédé d’extraction et le nom des solvants utilisés le cas échéant
  • La liste des additifs et leur pourcentage dans la composition
  • Le support huileux éventuellement utilisé leur pourcentage dans la composition
  • Un numéro d’identification
  • Lorsqu’elle est bio, un huile essentielle doit faire apparaître sur son étiquette le nom de l’organisme certificateur
  • La date de péremption doit être précisée. 

Que doit-on trouver sur l’étiquette d’un flacon d’HE ?

 

Le prix 

Une huile de qualité sera relativement chère car le procédé de fabrication, l’achat des matières premières de qualité demandent une qualité irréprochable et cela induit un coût élevé.

Les huiles bon marché contiendront certainement peu de substances actives et des résidus, qui sont néfastes pour l’organisme. L’efficacité d’une huile bon marché sera souvent amoindrie car l’huile sera coupée avec d’autres huiles naturelles ou pire, des huiles synthétiques, à moins que l’huile convoitée ne soit tout simplement synthétique, ce qu’il faut absolument éviter.

En général un flacon de 10 ml d’huile essentielle coûte de 10 à 15 euros en fonction de la rareté de l’huile essentielle et de la ou l’acheter.

Cela peut paraître cher, surtout au début, lorsqu’il faut se constituer un petit stock pour les différents mélanges désirés. Mais comme une huile peut être utilisée pour plusieurs usages, qu’elle se conserve longtemps et que l’on utilise qu’une petite quantité pour soulager les maux quotidiens ou aller mieux, à long terme, on dépense moins que si on avait acheté des produits plus « classiques ».

 

Comment bien conserver vos huiles essentielles

Pour stocker au mieux vos huiles essentielles, conservez-les dans des flacons teintés, à l’abris de l’air, de la lumière, de la chaleur et du froid.

Sachez que les essences d’agrumes apprécient d’être stockées au froid, comme au réfrigérateur par exemple.

Vous trouverez des flacons teintés (marron, bleu ou violet) en pharmacie ou en dans les magasins biologiques. Un bouchon muni d’un compte-goutte est très utile pour mieux doser vos mélanges.

N’oubliez pas que les huiles essentielles se volatilisent au contact de l’air et ne laissez les flacons ouverts que le temps nécessaire à leur utilisation.

Pour savoir comment les utiliser consulter cet article

 

Sources : Huile essentielle.org,  

Guy Trédaniel   

9 réflexions sur « Débutante : savoir acheter ses huiles essentielles »

  1. carole

    bonjour
    personnellement,je n’utilise que les huiles essentielles du docteur valnet,toutes les indications qui sont mentionnées dans ton article, apparaissent bien sur le produit.Je trouve qu’il y a un large choix aussi( 40 HE,du solubol,une huile de base,des produits fini pour le rhume,une thalasso maison,une lotion spécial brulure et piqure). Peux tu me dire si tu connais cette "marque",et si je peux continuer à lui faire confiance,ou si je devrais changer. Merci beaucoup

    Répondre
  2. Angie

    coucou Caly, je commences à avoir peur là, les HE d’az ne sont pas fiables alors? Car la plus part que j’ai à l’unité mon couté 3/4euros en moyenne!

    Répondre
  3. caly

    Christine : merci 😉

    Fidji : oui l’éventail est assez large en définitive en fonction de ou tu vas les acheter.

    Angie : en fait il y a donc plusieurs critères : le prix en est un, mais il y a comme j’insiste dans l’article l’etiquette qui va te renseigner sur la qualité de ton huile essentielle ;-). AZ commercialise des H.E bio a ma connaissance donc contrôlée et controlables par le consommateur.

    De grosses biz les filles

    Répondre
  4. sev

    merci de ce récap caly!
    en effet, ont peut souvent se faire avoir en achetant des HE et meme en y mettant le prix.

    Il est vrai que les HE de chez AZ ne sont pas des plus pures. et comme dit Loux, l’HE de citron est la moins bonne.

    J’ai papopté avec une aromathérapeute qui a essayé toutes les HE que nous pouvons acheter dans le commerce. Et effectivement AZ est bien car elles sont bio en effet mais pas d’une super qualité (notamment le citron) mais coté prix elles sont trés abordables.
    Elle m’a préciser qu’il faut juste savoir ce que l’on va faire de nos HE et choisir ainsi son fournisseur. L’HE de citron de chez Az je ne m’en sert que pour mon mélange à nettoyer ma cuisine (vinaigre et HE citron). En fonction des usagse ont choisi son fournisseur.

    bizzz

    Répondre
  5. wistiti

    bon article de mise en garde pour les débutantes qui pourraient se laisser tenter par le prix bas de certains charlantans
    il faut bien lire les étiquettes et se servir chez un fournisseur ayant pignon sur rue

    Répondre
  6. Loux

    Et bien moi je me pose de sacrés questions sur les HE d’aZ… même la plus "simple", citron en bio : j’en ai achetée une "Huile et sens" et la différence est flagrante au niveau olfactif.
    Merci pour cet article, car même en n’étant point trop "débutante", c’est toujours utile de tels récap’ 😀
    Bonne journéeeee .

    Répondre

Répondre à sev Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.