Tout savoir sur l’acide hyaluronique et ses différentes formes

Si tu es perdu, je te présente ici les différentes formes d’acide hyaluronique que l’on trouve actuellement sur le marché cosmétique. Chacune d’entre elle agit différemment sur la peau. Et bien entendu, c’est important de savoir quel type utilisé dans tes formulations en fonction de l’effet escompté.
Évidemment, toutes ces formes ont des caractéristiques communes. Voici les propriétés principales de cet actif incontournable en cosmétique réputé comme le plus puissant hydratant et humectant existant.

Propriétés

  • antiride
  • humectant
  • hydratant de longue durée
  • repulpant
  • propriétés filmogènes et lubrifiantes
  • prévient la PIE (perte insensible en eau)
  • réduit la desquamation
  • restaure la souplesse et la douceur
  • favorise la régénération de la peau endommagée
  • maintient l’éclat 
  • renforce la barrière protectrice de la peau
  • effet épaississant, gélifiant et stabilisateur d’émulsion

Il peut entrer dans la composition de tous les soins destinés au visage, au corps et au cheveu.

L’acide hyaluronique HMW à haut poids moléculaire 

Il s’agit d’un acide hyaluronique de grosse taille. Son poids moléculaire se situe autour de 1.0 mDa ~ 1.6 mDa. De ce fait, il reste à la surface de peau et joue un rôle d’hydratation barrière. C’est-à-dire qu’à cause de sa taille, il ne pénètre pas dans la peau en profondeur.

Sa libération est lente, il agit sur la lubrification, et forme une couche protectrice et respirante à la surface de la peau. Il reste donc à la surface du derme pour former un film hydratant et lissant. Cette forme est idéale pour les peaux déshydratées ou pour traiter les ridules de déshydratation en surface.

Il est disponible ici 

L‘acide hyaluronique LMW à bas poids moléculaire 

Son bas poids autour de 10 kDa ~ 200 kDa lui permet de pénétrer plus facilement et ainsi d’avoir une action pour lisser davantage les rides. Il possède un effet d’hydratation durable, une bonne absorption et perméabilité, et permet une hydratation rapide.

Il agit également au niveau de l‘épiderme et plus uniquement au niveau de la surface de la peau. Son action principale est d’apporter du volume en repulpant la peau. Il lui donne un aspect rebondi et traite les premières rides apparentes.

Il est disponible ici 

L’acide hyaluronique Oligo à ultra bas poids moléculaire

Cet acide hyaluronique ultra fragmenté est environ 220 fois plus petit qu’un acide hyaluronique à faible poids moléculaire. Sa taille est inférieure à 10 kDa.  Il pénètre ainsi plus en profondeur pour atteindre la couche cornée. Il va relancer la production de collagène, traiter les rides et la perte de fermeté. De plus, il reste 13 fois plus longtemps dans la peau et inhibe la collagènase, un enzyme qui dégrade les fibres de collagène.

Il est disponible ici

L’acide hyaluronique Lipo

Enfin une dernière forme très intéressante existe aussi, il s’agit de la forme Lipo qui permet d’intégrer l’acide hyaluronique dans les produits 100% huileux, ce qui n’est pas possible avec les autres formes. Il possède en plus une absorption transdermique des plus intéressantes. L’efficacité d’un actif est liée à la capacité de celui-ci à atteindre de manière significative sa cible. En effet, les principes actifs qui n’arrivent pas à pénétrer dans les couches cibles de la peau apportent seulement des bénéfices limités et temporaires.

Il est disponible ici et je lui ai déjà consacré un article détaillé là

2 réflexions sur « Tout savoir sur l’acide hyaluronique et ses différentes formes »

  1. Chlorophylle

    Bonjour Caly,
    Merci pour ces précisions. Tous ces produits sur Elemental. En ce qui me concerne, je n’ai pas l’intention de commander sur ce site, notamment parce que c’est en anglais (langue que je parlais couramment, mais c’était il y a longtemps). Un peu dommage que de plus en plus d’ingrédients soient à commander chez eux… Je comprends ton virage, mais je ne peux pas le suivre.

    Répondre
    1. Caly Auteur de l’article

      Bonjour Chlorophylle,

      Comme toujours ici, il n’y a aucune obligation à faire quoi que ce soit.
      Et avec le nombre de formulations déjà publiées, il y a de quoi faire beaucoup de recettes sans ces formes d’acide hyaluronique, si on le souhaite.
      Il n’y aucun virage de ma part, depuis 2008, j’ai toujours parlé d’ingrédients et publié des articles détaillés que la matière première soit de niche ou pas.
      De mon côté, je suis ravie de voir enfin un fournisseur proposer des produits de pointe aux particuliers, équivalents à ceux qu’on peut retrouver dans la composition des cosmétiques les plus performants et haut de gamme du marché. C’est à mes yeux une belle opportunité de proposer justement des formulations encore plus affinées et abouties.
      Si l’anglais te gêne, tu peux utiliser la traduction de site que propose Google, tu auras ainsi tout en en français. 🙂

      Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.