Savon Grand Crème 55% de crème hydratante – Creamy Soap

 

 Ingrédients % gram
Huile de coco – Cocos nucifera oil 69,10 700
Huile de Palme – Elaeis guineensis 28,92 293
Cire de candelilla – Euphorbia cerifera (Candelilla) wax 1,98 20
Soude – NaOH surgraissage à 12
à recalculer  to recalculate
Liquide de dissolution  – dissolution liquid
25 creme hydratante diluée dans l’eau
 278 cream & water
A la trace
   
Parfum – Fragrance 5 55,6
Creme hydratante – Cream 30  387

 

Procédé

Pour une fois le procédé n’est pas des plus habituels… Il est impératif d’utiliser ici des récipients a très larges cols pour éviter toute projection. Durant le processus la préparation va doubler voir meme tripler de volume.

Préparer une creme hydratante spécialement pour ce savon de texture très épaisse (idéalement contenant du stéarate de magnésium). Peser les corps gras et les faire fondre.
Chauffer l’eau de dissolution pour la mélanger à la crème. Pour homogénéiser la préparation et bien dissoudre la creme,  utiliser un mixeur plongeant. Une fois « l’eau crémeuse »  de dissolution tiède, verser y la soude. En quelques secondes la soude fond complétement. La lessive de soude obtenue augmente considérablement de volume.
Verser la lessive de soude dans les corps gras immédiatement et mélanger. Placer sur le feu doux et bien mélanger. Ajouter la crème hydratante. La préparation va rapidement être très épaisse et augmenter de volume. Continuer de mélanger puis oter du feu. Ajouter le parfum et couler en moule. Laisse en cure 3 semaines.  

NB le surgraissage ne tient pas compte de la crème. 

Verdict

Je voulais tenter l’expérience d’ajouter dans de grande proportion de la creme dans un savon depuis un moment… Avec 55% de creme hydratante, ce savon est très doux, et il offre en plus une mousse fine et duveteuse.

 

 Nota bene à la fin de la cure le savon est devenu de couleur vieux rose … la fragrance a fait complètement virer la couleur !

Process

For once the process is not the usual one… It is imperative to use here  very wide neck containers to avoid any splashing. During the process the preparation will double or even triple in size.

Prepare a moisturizing cream especially for this soap very thick texture. Weigh the fat and melt it.
Heat water for dissolving the cream. To homogenize the preparation and well dissolve the cream, use a blender. Pour the soda on the « cream water ». The preparation obtained increases considerably in volume.
Pour the preparation into the fat and mix. Add moisturizer. Place over low heat and mix well. The preparation will be very thick and fast increase in volume. Continue mixing. Put away from fire. Add fragrance and pour into mold.

Let cure in three weeks. 

Verdict

This soap is very mild, it offers a fine foam and fluffy.

42 thoughts on “Savon Grand Crème 55% de crème hydratante – Creamy Soap

  1. Rosa canina

    Là aussi, je voulais te poster une photographie du savon Grand Crème 55% de crème hydratante – Creamy Soap, seulement je me suis de nouveau « heurté à un mur »…. Sur ta page FaceBook le logo » joindre une photo » n’apparaît pas (sniffff) pour ce savon-là, dommage !!!!
    Ahhhhhh !!!! La technologie, c’est bien cool, mais …. lorsque cela fonctionne (n’est-ce-pas) !!!!! 😉 😉

    Reply
    1. Caly Post author

      Sinon tu peux me l’envoyer par message sur ma page FB et je la publierai pour toi 😉

      Reply
      1. Rosa canina

        ça y est, j’ai posté la photo de ce savon que j’apprécie énormément…. Désolée je suis un peu une « bécasse » sur la manipulation (de FaceBook – je n’y allais pas, donc cela explique « mes maladresses ») …. Heureusement ma fille revient de l’école doctorale et m’a aidé ;-);-)….
        … En réponse à ton commentaire, s’il est trop beau, je dirais qu’il est réussi certes, mais que « rendons à César ce qui lui appartient »…. La recette, elle, est TOPISSIME…
        Bien sûr le mode opératoire compte c’est vrai, les couleurs, le choix des fragrances, etc aussi…. N’empêche, les lauriers te reviennent : c’est TA RECETTE….
        Bonne fin d’après-midi, et un grand merci à toi de tout ce que tu fais pour nous. 😀 …. Bises :-*

        Reply
  2. Clarisse

    Bonjour Caly,
    Je n’ai pas bien compris un point: les 278g du liquide de dissolution correspondent à l’eau + la crème (c’est à dire 278g en tout, dont 25% de crème), ou à l’eau seulement (et on a alors 278g d’eau + 25% de crème hydratante) ?
    Merci 🙂

    Reply
    1. Caly Post author

      Clarisse le poids indiqué correspond a celui de la crème à incorporer dans le liquide de dissolution que tu trouves en faisant tes calculs dans les calculateurs 🙂

      Reply
  3. Rosa canina

    Les savons maison oui !!!! Et encore, pas tous !!!!! Il faut  » LA  » recette 😉 😉 !!!!

    Reply
  4. Rosa canina

    J’ai réalisé ce savon en tout début de printemps. J’ai d’abord confectionné ta crème Nivéome en forçant sur l’alcool cétylique afin de la rendre plus compacte.
    Après un mois de cure le 1ier pain de savon a fondu comme neige au soleil (SNIFF !!!)
    Mais le second pain tient beaucoup mieux, puisque la cure a continué.
    Verdict :
    A l’usage la mousse est très fine et très douce et duveteuse.
    Après rinçage ma peau (celle du visage) ne me tire quasiment plus. Pour pallier ce léger inconfort, au lieu d’utiliser ma Lotion peau grasse , j’utilise ta Lotion apaisante peau sensible… Qui fait très bien son « job » …
    J’utilise aussi le savon de temps à autre sous la douche. Sur le corps aucun tiraillement c’est top… J’utilise une fleur de douche bi-matière afin d’avoir un maximum de mousse, et pour moi qui préfère les produits de douche en crème, j’avoue avoir un réel plaisir à utiliser ce savon qui ne m’irrite pas !!!
    En outre j’ai mis la fragrance « Potion Magique » de LFDS, et c’est vraiment Magique 😉
    Et je suis réconciliée avec les savons (mais pas tous toutefois !!!)

    Merci à toi de cette excellente recette de savon.

    Reply
    1. Caly Post author

      Merci Rosa Canina, je suis bien contente de voir que tu es réconciliée avec les savons maison !

      Reply
  5. Rosa canina

    Comme je le disais sur le commentaire que je t’ai laissé sur la crème d’hibiscus, ce savon-là me tente vraiment 🙂 🙂
    J’ai déjà fait les calculs…. De la crème Nivé’Ome Made
    Pour l’heure je dois reprendre de l’huile de coco, je n’en ai pas assez pour faire un si gros batch!!! J’ai aussi fait le calcul pour 800 g de savon fini (avant cure)… J’ai bien de l’huile de coprah (comme manifestement c’est le même indice de saponification), mais sur les fiches AZ elles n’ont pas les mêmes « vitamines »…
    Je pense faire ce savon à la fin de l’hiver… Début mars probablement … Il fait trop froid pour dissoudre le NaOH sur le balcon en ce moment !!!!! 🙂 … Eh oui je suis frileuse !!! 😉
    Je ne manquerai pas, de te donner mes impressions après la cure et à son usage…
    Je te souhaite une excellente journée. 🙂

    Reply
  6. dume24

    Bonjour Caly,
    Il n’y a pas la cire de candelilla sur le calculateur d’AZ. Comment je peux faire pour calculer la soude stp?
    Bonne journée

    Reply
  7. Bérengère

    Bonsoir,
    J’ai une petite question technique qui m’aidera à faire ce superbe savon : le poids du liquide de dissolution que l’on trouve avec le calculateur s’applique t-il uniquement à l’eau ou à l’eau et au 278g de crème mélangées?

    Reply
  8. priscilla

    Oui bien sûr, je n'osais pas à cause de la soude mais à force de voir des recettes de savons ça m'a donné trop envi. Merciiiii

    Reply
  9. caly

    [i][b]priscilla je te rassure je n'ai jamais supporté les savons du commerce moi non plus 😉
    Et c'est normal on leur rajoute pas mal d'ingrédient chimique et on leur retire leur glycérine… autant dire qu'ils sont tres asséchants.
    La savonnerie HM n'a rien y voir ! Tu peux surgraisser parfois meme jusqu'à 15 ou 20% en utilisant que des ingrédient nobles et doux. Ces savons la sont presque des cremes lavantes !
    Essayer c'est adopter !
    Je te conseille par contre de bien t'informer avant de te lancer dans la fabrication, car la soude doit etre manipulée avec précaution 🙂 /i][/b]

    Reply
  10. priscilla

    Bonjour Caly,

    J'aimerai me lancer dans les savons HM mais je ne sais pas quoi en penser. J'explique : ma peau tolère peu voire pas du tout les savons du commerce ou ceux fais par AZ (Alep, Lait ânesse, etc…).
    Je voulais donc savoir si je les faisais moi-même avec de la soude, je risque aussi cette intolérance ? Est-ce ce sont les mêmes procédés de réalisation ?

    Merci

    Reply
  11. Emi's Witchcraft

    Bon vivement que je sois chez moi avec une vraie cuisine et que je puisse faire des vrais savons! Ta recette me donne envie depuis tellement longtemps ^^

    Reply
  12. caly

    [i][b]Flag merci beaucoup pour ce retour détaillé 😉
    Etrange que le parfum vire pour la méthode a froid …
    Mes savons sont encore parfaits en ayant été "cuits au chaudron".

    Au plaisir de lire /i][/b]

    Reply
  13. Flag

    Bonjour Caly,
    Je reviens te donner des nouvelles de mes essais sur ce savon : j'avais essayé de cuire quelques savons en moule individuel au four (ITMHP 2h à 80°) et j'ai laissé les autres faire tranquillement leur cure. Essai réussi pour les deux méthode, pas de déphasage pour les ITMHP (je tremblais un peu). Des savons très doux, très agréables avec un mousse fine et crémeuse. J'ai l'impression que les savons que j'ai laissé "curer" se garderons un peu moins longtemps, l'odeur vire un peu ?? ..
    En tous cas belle recette que je vais garder dans mes Best. Merci encore Caly de ces tests que nous n'oserions pas faire.. ni même rêver … Flag

    Reply
  14. caly

    eve44420 non la lesside soude toute prete ne se prete pas a ce type de recette ! Une partie de la creme est utilisée pour faire la lessive comme indiqué dans la recette.

    Reply
  15. eve44420

    bonjour Caly
    je n'ose pas encore utiliser la soude en granules , alors comment faire si j'utilise de la lessive de soude à 30.5 %? le résultat sera t il le meme si je calcule un surgraissage à 12 % puis si je rajoute tout simplement la crème à la trace ?
    c'est la première fois que je vois de la crème hydratante dans un savon et ça me tente vraiment !

    Reply
  16. caly

    Flag je vois que tu es très impatiente !
    Tu sais que c'est une cuisson au chaudron donc en saponification accélérer. Je précise qu'il faut laisser curer parce que les savons se bonifient toujours avec le temps. Mais si tu prends leur pH au bout de quelques jours, tu pourras écourter ce temps de cure au moins pour essayer un pain de savon rapidement 😉
    Tu ne peux pas changer de méthode ici vu le mode opératoire !
    Merci à toi pour tes encouragements ^_^

    Reply
  17. flag

    C'est encore moi Caly, je voudrais savoir si on peut se risquer à cuire ce savon au four ? J'ai trop envie de tester le résultat rapidement.
    Pour la crème Nivé'Ome, je n'est jamais pu en faire il me manque l'alcool cétylique. il va faloir que j'investisse !! bravo aussi pour la recette du concrete de parfum !!

    Reply
  18. caly

    Hugo bonjour & bienvenue 🙂
    EPP est une conservateur léger voir ici http://www.aroma-zone.com/aroma/conservateurs.asp#EPP?sta=C1A
    Pour éviter le rancissement des huiles on utilise de la vitamine E ce qui n'a rien avoir avec l'epp… Cela n'est valable que pour les huiles fragiles et plutôt pour les crèmes ou les baumes. Pour une savon en saf, il n'y en a rarement besoin.

    Le stéarate ne détermine pas le type d'émulsion mais plutôt les proportions d'huile et d'eau ainsi que l’émulsifiant utilisé.
    N'hésite pas à utiliser la fonction de recherche du site et la section débutant, tu y trouveras beaucoup d'informations.

    Reply
  19. hugo

    Bonjour,

    Je suis nouveaux ^^
    Peut tu me dire a quoi correspond le EPP, est-ce un anti oxydant?
    Si oui, pourquoi ne met tu pas un peu vu la quantité d'huile, il pourrai avoir un risque de rancissement?
    Pour la conservation , il n'y aura pas de problème car ton savon est solide, et surement un pH assez basique.
    Si il y a du stéarate du magnésium, cela veut dire que ta crème et une Eau dans Huile?

    Merci pour tes réponse,

    Hugo

    Reply
  20. flag

    Heu à propos, la crème hydrantante que tu mets dedans, tu as une recette de base avec du stéarate de magnésium, quelque part sur le site? Et tu en mets combien dans le liquide de dissolution?
    Pardonnes-moi ces questions mais je vais en faire, c'est sur !!
    Flag

    Reply
  21. flag

    Whaou … Il faut que je refasse du savon, j'en ai presque plus à force d'en passer à tout le monde. Et ma grande me demande toujours de lui acheter du D***e, pff.. Voilà exactement la recette qu'il lui (me …, nous ..) faut !! Youpi !
    Tu es vraiment extraordinaire Caly. Tes idées sont géniales. Merci !!!!

    Reply
  22. Marie-Neige

    çà doit être un savon extraordinaire à utiliser. Félicitations ! Ils se vendraient comme des petits pains. Bisous.

    Reply
  23. Colchique

    Caly, très belle recette de savon ! Bravo !

    Ça c'est un savon crème comme j'aime, avec trois caractéristiques qui me plaisent beaucoup pour avoir un savon vraiment crémeux à souhait et avec une mousse merveilleusement agréable et douce.

    – le stéarate de magnésium,
    – l'huile de palme,
    – un bon dosage de coco,
    – un fort surgraissage.

    Oui, pas besoin d'EPP, car avec une telle recette on peut se permettre un fort surgraissage.

    Reply
  24. caly

    Dolly je ne suis pas certaine mais je crois que tu souffres du boulimie savonnesque ! Tu as déjà le savon de Beltane… te les faudrait il tous ? mdr

    Reply
  25. caly

    Tuxedosam j'aime ton humour 😉
    J'ai réalisé une crème épaisse qui avait presque la texture d'un baume en raison des épaississants utilisaient. Cette crème contenait aussi du stéarate de magnésium.

    La mousse est provoquée par le stéarate de magnésium contenue dans la crème en fait. Colchique et moi avons déjà constaté ce phénomène en saponification.
    Par contre comme je le précise la soude est dissoute quasi instantanément, c'est pour cela qu'on peut directement faire le mélange avec les huiles.

    En effet quand je parle de surgras c'est sans compter ma creme ^_^ (je vais éditer le post pour le préciser)
    Mon savon a plusieurs mois et n'a pas du tout bougé… il est bien dur et doux 😉
    Par contre ma creme contenait de toute façon du benzyl alcohol.

    Reply
  26. dolly

    n'en veut!!!! n'en veut!!!!!
    superbe recette qui doit donner un savon d'une extrême douceur….

    Reply
  27. Tuxedosam

    ?Caly, ton truc me fascine ! J'ai donc quelques questions.

    Sisi, je te promets, ce n'est pas une figure de style 😉

    1) Quand tu dis crème très épaisse, tu veux émulsion eau dans huile, ou émulsion avec beaucoup de d'émulsifiant ?
    2) Tu prévois un sur-graissage à 12%, mais je pense que c'est sans compter la crème hydratante. Et en fait, tu ne penses pas que la mousse pendant la dissolution de la crème est le début de la saponification ?

    Pour la peine je rajoute une troisième question !!!

    3) Je pense que a terme, le sur-graissage est très fort, ne faudrait-il pas mettre un peu d'EPP (ou son copain) pour éviter le rancissement, ou alors l'utiliser très rapidement ?

    A te lire, ce truc me plait à mort, c'est la réponse à D**e !

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *