Mucilage de Gombo

Ingrédients

Procédé

Mixer le gombo puis le placer dans l’eau froide que vous portez a ébullition. Baisser le feu et laisser cinq minutes infuser. Laisser reposer une trentaine de minutes puis filtrer.

Verdict

Le mucilage va servir a confectionner d’autres soins, il entre dans phase aqueuse des formules. Reportez vous à cet article pour découvrir ces nombreuses propriétés.

25 thoughts on “Mucilage de Gombo

  1. Pingback: Le gel de gombo et ses nombreux bienfaits - Blappy blog

  2. Cathy

    Bonsoir Caly
    Me voici de retour après de très longs mois d’absence forcée….
    Je reprends tout doucement mes recettes (en même temps, va falloir mettre les bouchées doubles…..je n’ai plus rien !!!!)

    Ma 1ère création de reprise fut une préparation Régénérante et Repigmentante Taches Blanches et Cicatrices, pour notamment une vilaine cicatrice de brulure par huile pile poile au début et milieu du décolleté…..sublime !!!

    Par ailleurs je viens de faire un mucilage de gombo (enfin !!) en quantité « astronomique »….. : n’en ayant pas dans ma province du sud de la France, je m’en fais envoyer de Paris….et là j’en avais environ 100 gr !!!!….

    Je me demandais si je pouvais en mêler à ma préparation huileuse (je comptais y rajouter du gel d’Aloe pour rendre la potion moins « grasse » et plus rapidement absorbée par la peau…..car ça glisse fort et très colorée bien sur !!!) Aussi vu la quantité de mucilage réalisé, autant s’en servir tout de suite ici….Non ??

    Je te livre ma composition : 50 ml
    HV Chaulmoogra – 50 %
    Mac H maison Rosier – 10 % (j’en avais pas plus)
    Mac H maison Urucum – 34 % (à parts égales HV Chanvre – Calendula – Figuier – Carotte + Urucum 10%)
    HE Hélichryse – Lavande – Carotte – Géranium Rosat – Romarin V – 20 gtes de chaque
    Vit E

    Quelle proportion de gombo puis-je ajouter ?
    Bien sûr faudra secouer le flacon à chaque fois, mais bon, c’est pas grave !!!

    Merci d’avance Caly et bonne soirée
    Cathy

    Reply
    1. Caly Post author

      Cathy oui autant en utiliser un maximum immédiatement 😉 Aucune contre indication pour ta recette. Tu peux utiliser ton mucilage pour toute ou partie de la phase aqueuse de tes produits. En effet ici tu auras un bi phasé. Pour dimninuer le coté gras a l’application, je te conseille d’en utiliser au moins 20-25% 😀

      Reply
      1. Cathy

        Merci Caly !

        C’est fait ! Déjà bien plus agréable que la seule phase huileuse, et pour moi moins « désséchant » (toutes proportions gardées) qu’avec l’aloé (dont j’avais tenté une petite partie), sensation plus confort.
        Petite question subsidiaire, peut on l’utiliser seul sur la peau (visage et corps) ???

        Je rajoute une petite merveille faite pour mes cheveux européens mais frisés, secs, fatigués par maladies et médoc donc actuellement sans tonus, raplapla, boucles « débouclées » mais pas raides pour autant…..donc des cheveux désastreux impossibles à coiffer !!! : HV de Sapote + mucilage de Gombo sur cheveux essorés, mais aussi le lendemain sur cheveux secs en tant que « gel /soin de coiffage » (rebouclage après la nuit) , et aussi le surlendemain sur cheveux humidifiés à l’eau de source- Bilan après 3 jours d’utilisation = des boucles bien formées, des cheveux doux et soyeux, du volume et de la tenue…..pourvu que çà dure….Mais je ne vois pas pourquoi cela ne perdurerait pas !!! Pour le moment ni sensation de sec ni de de gras……je te dirais si tu veux bien à l’usage plus long ce que diront mes cheveux de ce soin …

        Désolée, je suis bavarde !!
        Bisous Caly

        Reply
        1. Caly Post author

          Oui Cathy il peut être utilisé seul sans probleme. Contente de voir que tes cheveux apprécient le gombo et revivent. Ce sera avec plaisir que je suivrai l’évolution au fil du temps en te lisant.
          On est jamais trop bavard ici 😉 Bises

          Reply
  3. lola

    1 mois seulement?je croyais que c etait 3 mois!wouhhhhhhhhhhhh faut que j en utilise alors!oui oui j ai bien bien du cosgard

    Reply
    1. Caly Post author

      1 mois par précaution ce type de préparation est plus sensible a la contamination bactérienne 🙂

      Reply
  4. lola

    cc caly,j ai fait le mucilage et combien de temps puis je le conserver à température ambiante?

    Reply
    1. Caly Post author

      Oui lola si tu as bien utilisé du cosgard pas de soucis pendant un mois 🙂

      Reply
  5. gonzalés

    bsr caly cet aprém j ai fait le mucilage de gombo,extrait de gombo,mucilage de psyllium et l extrait que j ai refait(ca ne fait pas un gel) je dois les garder à température ambiante ou au frais?j avoue que je suis fiére de moi et grace à toi je vais pouvoir enfin faire tes recettes qui m ont l air géniales!merci merci beaucoup

    Reply
    1. Caly Post author

      Si tu as bien ajouté du cosgard tu peux les conserver a température ambiante sans soucis !
      Bravo pour toutes tes réalisations et cette grande production 🙂

      Reply
  6. Marie

    Eh bien, le gumbo a des propriétés cosmétiques? Qui l’aurait cru?
    Merci pour cette découverte, Caly!

    Reply
  7. sonya

    Demain j’en chercherai au marché et en route pour le mucilage !! merci Caly
    Mané j’aurai bien aimé t’en envoyer mais ça va pourrir au cours du voyage !!
    Bisous à vous deux 🙂

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *