Cosmé Green Christine : Soins Visage

Volet 1 – Soins Visage Peau Sèche et Hyper Sensible

Petit Guide Contre la Rosacée

La rosacée, connue aussi sous le nom de couperose, est une maladie cutanée incurable au départ bénigne qui se manifeste par des rougeurs chroniques au niveau du nez, des joues, parfois aussi au niveau du menton et du front. Ces symptômes s'accompagnent d'une sensation de picotement, notamment au niveau des yeux.
De petits vaisseaux sanguins sont souvent visibles dans les zones touchées.
La maladie est évolutive et peut provoquer des crises d'
acné, notamment en cas de stress ou de fatigue.

La recherche médicale n'est pas totalement fixée sur le processus précis et encore moins sur ses causes, mais on peut en faire une description sommaire.
Lorsqu'un sujet atteint de rosacée est soumis à un facteur environnemental déclencheur (température, aliment particulier, émotion…), un phénomène vasculaire s'enclenche : la circulation sanguine augmente nettement dans les zones concernées.
Certains facteurs irritants entraînent une accumulation de liquide importante et provoquent une enflure et un dysfonctionnement local chronique du système lymphatique.
L'exposition au soleil, au froid, au vent, peuvent endommager ce même système lymphatique en causant une dégénérescence de l'élastine.
La réaction inflamatoire provoque des papules et des pustules.
Des vaisseaux sanguins dilatés (télangiectasies) peuvent apparaître à la surface de l'épiderme et sont le symptôme d'un état avancé de la maladie.
La rosacée s'accompagne souvent d'affections cutanées telles que la parakératose séborrhéïque, l'eczéma ou le psoriasis.

Christine souffre d'une rosacée érythèmatotélangiectasique : rougeurs ponctuelles ou persistantes, apparition de vaisseaux sanguins à la surface de la peau. Ce qui va parfois jusqu'à l’enflure et une sensation de brûlure ou d’échauffement

Les facteurs déclencheurs

Ces facteurs dépendent des patients qui ne sont pas tous également sensibles aux mêmes choses.

  • Les alcools, et très spécifiquement le vin rouge.
  • Les boissons chaudes. Café et thé ont longtemps été injustement accusés, puis l'on s'est rendu compte que c'est leur température qui a une influence sur les poussées de rosacée.
  • Le fait de ne pas boire suffisamment.
  • Une exposition à un grand froid ou à de grandes chaleurs, l'exposition au soleil. Les grands vents. Prendre des bains trop chauds.
  • L'effort physique.
  • Le stress, la colère, l'embarras, la fatigue, et tout ce qui est susceptible de faire monter la tension artérielle.
  • Certaines affections : fièvre, rhumes, gastrite, hernie diaphragmatique ou encore bouffées de chaleur liées à la ménopause.
  • Le fait de se gratter le visage est aussi très néfaste. Les rasoirs éléctriques sont préférables aux lames.

Les Remèdes en Interne

Huiles essentielles : 2 gouttes de cyprès tous les jours pendant deux semaines. A faire en cure plusieurs fois par an.

Sur un comprimé neutre, 1 goutte d'huile essentielle de citron et 1 goutte d'huile essentielle de romarin à verbénone.

Infusions : myrtille, vigne rouge, marron d'inde, thé vert, hamamélis, noix de cyprès, souci,

Alimentation : privilégié : ananas, citron, cresson, haricot vert, concombre.

Homéopathie : Lachesis associé à Belladonna : à chaque fois, 5 CH, 3 granules, 3 fois par jour.

A alterner avec Hamamelis 5CH : 5 granules. et Aesculus 5CH : 5 granules.

Teinture mère :

Teinture Mère de Gingko Biloba 40 gouttes matin et soir pendant 20 jours. 
Teinture Mère de Fragon 40 gouttes matin et soir pendant 10 jours.

Oligo éléments :  

Manganèse, Cobalt et Fluor à alterner 2 fois par semaine.

Lotion Démaquillante Apaisante

Ingrédients

  • 40 décoction de vigne rouge

  • 20 ml d' hydrolat d'hamamélis

  • 5 ml d'hydrolat de cyprès

  • 30 ml de macérat de menthe dans huile d'olive

  • 20 ml d'huile de bourrache

  • 20 ml d'huile de callophyle

  • 10 ml d'huile de rose musquée

  • 20 ml d'huile de camélia

  • 1 g de glycérine

  • vitamine E

  • conservateur

Procédé

Verser les huiles puis la décoction refroidie et les hydrolats dans un flacon. Ajouter la glycérine, la vitamine E, le conservateur, et mélanger.

Secouer avant utilisation.

Astuce et utilisation

Ce démaquillant est un bi phasé très doux pour bien nettoyer le visage, apaiser les rougeurs et calmer les irritations.

Lotion Tonique 

Ingrédients

  •  3 ml de macérat de vinaigre de cidre a la lavande* et aux boutons de rose*.

  • 40 ml d'hydrolat d'Hamamelis

  • 1 cuillère a café de MSM

  • 2 cuillères à café d'huile de rose musquée

  • 1 g de poudre de soie

  • Vitamine E

  • Conservateur

Procédé

*Macérat de vinaigre a la lavande : 75 cl de vinaigre de cidre dans lequel on fais macérer 5 g de fleurs de lavandes séchées, et 5 g de boutons de rose pendant 15 jours. Il faut secouer la bouteille tous les jours.

Chauffer l'hydrolat et y diluer le MSM puis l'allantoine. Ajouter ensuite tous les ingrédients en battant vigoureusement.

Secouer le flacon avant chaque utilisation.

Astuce et utilisation

Après le démaquillage, appliquer le tonique sur un coton sur l'ensemble du visage en évitant le contour des yeux. Ce tonique va rétablir le ph de la peau, réguler la zone t du visage, et hydrater.

La Crème Traitante Anti Chauffe

Ingrédients

  • 10 ml d'infusion de thé vert

  • 20 ml d'hydrolat d'immortelle

  • 10 ml d'huile d'argan

  • 10 ml d'huile de figue de barbarie

  • 10 ml d'huile d'onagre

  • 10 g de beurre de cranberry

  • 10 g d'huile de rose musquée

  • 10 g d'huile de camélia

  • 2 cuillères a café de cire emulsifiante

  • 2 g de cafféine

  • 2 g de vitamine C

  • 2 g de zinc

  • Conservateur

  • 3 gouttes d'huile essentielle de menthe

Procédé

Réaliser une émulsion eau dans huile puis incorporer les ingrédients marqués en italique.

Astuce et utilisation

Cette crème va apaiser les brûlures et les sensations de chauffe du visage. Elle stimule aussi la circulation sanguine pour réduire le phénomène de couperose.

Elle hydrate et préserve la peau des agressions extérieures. Il faut l'appliquer des la moindre sensation de picotement ou d'échauffement.  

Recommandation : Il est de la plus haute importance de se reporter au recommandation de base avant réalisation de ses premiers produits home made, consultez l'article a cet effet.

Rendez vous la semaine prochaine pour la suite des soins visages !

Sources : Wiképédia, Dr Willem, Santé Magazine

 

10 réflexions sur « Cosmé Green Christine : Soins Visage »

  1. sandrine

    Coucou Caly 😉 Suite à ta réponse sur ton post  » Dupe masque fraîcheur au concombre » je préfère te répondre ici car cela me semble plus approprié. Je fais de la couperose effectivement et j’ai été traité y a fort longtemps avec Eryfluid, mais je ne veux plus. Alors oui j’ai toujours les joues roses avec des petits capillaires dilatés mais je n’ai jamais eu de boutons aux joues, quand j’en ai c’est un sur le front, quelques uns au menton et sur les côtés du cou mais cachés par mes cheveux (sauf la fois où j’ai eu une grosse éruption, menton et cou). Mais comme je te disais je suis assez réactive soit aux masques même les plus doux et parfois aux crèmes et je te disais aussi que j’étais allergique alimentaire depuis récemment. Je voulais savoir si ces recettes pourraient m’aider à apaiser mes petits échauffements et aussi m’aider à réduire ces petits capillaires dilatés (j’ai la peau mixte, zone T et les joues sèches)? En interne, je voudrais savoir de quelle HE de Cyprès tu parles, le presque toujours vert ou le bleu ? Pour la lotion démaquillante, plutôt qu’une décoction de vigne rouge, peut-on utiliser l’extrait de vigne rouge d’AZ ? Je n’ai pas vu de masque visage spécial couperose, en prévoirais tu à l’avenir ? J’ai déjà essayé l’arfile rouge et c’est une cata pour moi, ça chauffe fort limite brule le visage. Merci Caly et belle soirée à toi 😉

    Répondre
    1. Caly Auteur de l’article

      Sandrine

      Je te conseille de tester ce soin https://www.calybeauty.com/post/soin-anti-acnee-rosacee.aspx qui a fait ses preuves sur pas mal de monde !
      Cela aidera entre autre a régulariser les problèmes de capillaire…

      Sinon pour la lotion oui tu peux utiliser un extrait qui n’existait pas a l »époque de cette recette 😉
      Concernant les huiles essentielles, je ne recommande plus rien en interne ! Je préconise de prendre conseil auprès d’un professionnel de sante.
      Je note l’idée du masque.

      Belle journée

      Répondre
  2. oizelle

    Bonsoir, le « vrai » zinc serait il celui que l’on trouve en ampoule ZINC OLIGOSOL à la pharmacie ?
    et dont la composition est celle-ci:
    Substance active pour une ampoule de 2 ml :
    Gluconate de zinc ……………………………. 0,470 mg
    (Quantité correspondante en zinc ….. 0,0674 mg)
    Glucose anhydre, eau purifiée.
    Merci et bonne soirée.

    Répondre
  3. oizelle

    Coucou, en ce qui concerne cette recette:
    – le zinc (s’agit ‘il de l’oxyde de zinc ? )
    – l’huile essentielle de menthe ( s’agit il de la verte ou la poivrée ? )
    et encore une fois un grand Merci !

    Répondre
  4. christine

    Merci, adorable, je me mets au travail ce WE, j’ai tous les ingrédients je te tiens au courant, encore merci et bon WE!

    Répondre
  5. Angie

    Christine tu as été gaté et pour une fois tu vas faire TES produits et pas ceux de Romain (si je me trompe pas de prénom)chouchoutte toi bien!
    bravo caly ton tonique me plait bien!

    Répondre

Répondre à Sev Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.