La Mauve : Fleur Salvatrice

La  Mauve : Fleur Salvatrice

 

Nom latin: Malva sylvestris
Famille : Malvacées
Noms vernaculaires : Grande mauve – Mauve sauvage – Fausse guimauve.

   La mauve est une grande plante herbacée bisannuelle de 30 cm à 1,20 m de haut,
   à fine racine pivotante et à tige ronde en partie dressée et velue, rayonnante à partir
   du pied central. Les larges feuilles vertes arrondies longuement pétiolées,
   palmilobées et dentées, sont également recouvertes d'un duvet velouté
   (caractéristique de nombreuses plantes à mucilage). Les fleurs, apparaissant à
   l'aisselle des feuilles, à 5 pétales écartés (étroits à la base et échancrés au sommet)
   et aux nombreuses étamines, sont grandes d'un très beau mauve pourpré veiné de
   rouge. Les fruits sont des polyakènes ronds un peu aplatis (souvent appelés
   "fromages" ou "fromageons").
   Plante commune dans toutes les régions tempérées d'Europe, d'Afrique du nord et
   d'Asie occidentale, où elle pousse le long des murs et des chemins, dans les terrains
   vagues, les prés, les champs et les terres de culture enrichies en azote, jusqu'à
   1.500 m d'altitude.

 

PRINCIPES ACTIFS MAJEURS
La fleur et la feuille de mauve sont surtout riches en mucilage uronique à l'origine de ses propriétés émollientes et adoucissantes, et des antocyanosides dont l'aglycone est la maldavine.

USAGE EXTERNE

La Mauve est largement reconnue pour ses propriétés adoucissantes, émollientes et rafraîchissantes pour la peau.

Elle entre dans la composition d'une majorité de cosmétiques tels que : gel douche, soin corporel, creme visage et lotion démaquillante etc…

Il existe de grand nombre d'indications : les inflammations de manière générale, pour les soins de la bouche (gencives, angines, etc.), des yeux.

En décoction la mauve calme la vaginite, l'uré­, et en lavements, elle apaise l'inflammation intestinale.

Les feuilles et la racine, bouillies, peuvent aussi s’appliquer en cata­plasmes sur les points douloureux.

 

USAGE INTERNE

Actuellement, la mauve est principalement utilisée pour combattre la toux en général;  et en particulier toute la Sphère respiratoire (Pharyngite – Laryngite – Enrouement – Extinction de voix – Trachéite – Affections broncho-pulmonaires dans leur ensemble et plus particulièrement la bronchite aiguë, la bronchite chronique et les pneumopathies virales). 
Elle agit aussi sur la Sphère digestive (Constipation fonctionnelleDouleurs colitiques).

  

FORMES D' UTILISATION

Elle peut aussi être prise sous forme de décoction (faire bouillir 30 g de fleurs et feuilles séchées dans un litre d'eau pendant 5 minutes et filtrer) ; et sous forme d'infusion (faire infuser 50 g de fleurs et feuilles séchées dans un litre d'eau bouillante pendant 15 mn et filtrer).

Elle est également utilisée dans de nombreuses préparations magistrales associant diverses autres plantes complémentaires (sous forme de décoctions et d'infusions.

La mauve existe enfin sous forme de très nombreuses spécialités pharmaceutiques phytothérapiques

4 réflexions sur « La Mauve : Fleur Salvatrice »

  1. oizelle

    …oh merci Caly ! j’ai chaud, mais je continue…la christe marine, le trèfle rouge, la reine des prés, la marjolaine, l’arnica, la stevia…et…puis…….

    Répondre
  2. oizelle

    Bonjour, je viens de filtrer un hydro-glycériné de fleurs de mauves… et depuis hier j’ai mon pied de guimauve qui vient de fleurir…ma question:
    Puis-je faire un HAG de fleurs et de feuilles de guimauves ? l’alcool ne lui enlèvera t’il pas cette propriété d’adoucissant ? bien que l’on en met qu’un tout petit pourcentage dans les crèmes…
    J’ai pensé: 20 gr de fleurs et feuilles fraîches broyées -60 gr de chaque d’eau, glycérine et eau de vie – 30 gouttes de cosgard
    Merci et bon week-end.

    Répondre
    1. Caly Auteur de l’article

      Oizelle tu peux faire un HAG pour n importe quelle plante … L alcool permet de solubiliser les principes actifs mais ne les altère en aucun cas. 😉

      Répondre
  3. Carole

    j’ai découvert des fleurs de mauve dans le jardin, je "m’empresse" de les faire sécher et les faire découvrir à mon entourage !
    merci pour les infos

    Répondre

Répondre à oizelle Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.