[Vidéo] #C’est Quoi : le Gommage Enzymatique

 

Septembre marque l’inauguration d’une nouvelle catégorie de vidéo qui vous permettra de mieux décrypter les ingrédients contenus dans les cosmétiques. Je vous délivre aussi mes meilleures astuces pour les utiliser au mieux ! Et je vous propose de découvrir comment les formuler simplement au naturel. 

 

La recette de la Vidéo

 

 Ingrédients % gram  
Phase Aqueuse        
Aloe vera en gel – Aloe barbadensis leaf juice Xanthan gum, Arginine 83.7 83.7  
Glycérine – Glycerin 4 4  
Phase Huileuse        
Huile de coco fractionnée (caprylis) – fractionated coconut oil – Caprylic / capric triglycerides 5 5  
Ajouts        
Bisabolol – Betula alba juice,Glycerin,Linum usitatissimum,seed extract,Glyceryl caprylate 1 1  
Acide de fruits – AHA 5 5  
Complexe Benzoate & Sorbate – Aqua, Sodium benzoate, Potassium sorbate 0.3 0.3  
Benzyl alcohol dha (cosgard) – Benzyl alcool dha 1 1  
Total Amount 100 100    

Procédé

Mélanger les ingrédients un à un en fouettant la préparation pour parfaitement l’homogénéiser.

Partage sur les réseaux sociaux

rond-fbrond-google

21 réflexions sur « [Vidéo] #C’est Quoi : le Gommage Enzymatique »

  1. Rosa canina

    Excellente vidéo, très bien expliquée.
    La recette aussi est top. Et est l’une de mes préférées. C’est mon rituel du dimanche soir. J’en suis déjà au 3ième :-D.
    L’action chimique du gommage permet de « zapper » de temps en temps les gommages « mécaniques » !!
    J’ai une peau réactive (mature – 55 ans et grasse), et même en allant très doucement avec les exfoliants, je rougis vite et pour longtemps !!!
    Le gommage enzymatique permet aux impuretés d’être éliminées tout en douceur.
    Bien sûr il faut supporter les AHA.
    Merci pour cette recette et cette vidéo très bien construite autour du thème, à la fois complète accessible et compréhensible

    Répondre
  2. Baptiste Sylvia

    Bonjour Caly,
    Pourquoi faut-il 1% de Cosguard alors qu’il n’y a pas de phase aqueuse et le gel d’aloe vera contient déjà son propre conservateur?

    Répondre
    1. Caly Auteur de l’article

      Sylvia l’aloe fait bien parti de la phase aqueuse ici 🙂 Oui il faut bien un conservateur ici car l’aloe en contient un « léger », le Cosguard permet d’être bien certain de pouvoir conserver la préparation a température…

      Répondre
  3. Zaza Lismartagon

    Désolée Caly, j’aurais dû regarder l’INCI de l’AHA avant de poster et j’aurais vu qu’il en contenait déjà beaucoup (donc peu d’intérêt d’en ajouter?)… Par contre ma question demeure pour l’acide salicylique 😉

    Répondre
  4. Zaza Lismartagon

    Coucou me revoilou 😉 Y aurait-il un intérêt à ajouter de l’acide salicylique dans cette formule pour renforcer et compléter l’effet des AHA ? Et si j’ai bien compris ta réponse à Mardji, je peux substituer le complexe Sorbenzo par de l’acide lactique? Ou serait-ce plutôt par du lactate de sodium (d’après ce que j’ai compris de tes explications, c’est un sel qui joue le rôle d’agent tampon, mais je vais devoir la reregarder et reécouter un certain nombre de fois afin de tout assimiler). Et si c’est le lactate au lieu de l’acide lactique, on peut ajouter de l’acide lactique (mêmes raisons que pour l’a. salicylique)?
    J’espère ne pas être trop « coccinelle » dans mes questions 😉
    Merci pour ces supers explications qui permettent vraiment de mieux comprendre l’alchimie des ingrédients 🙂
    Bises et bonne soirée

    Répondre
    1. Caly Auteur de l’article

      Zaza non il vaut mieux ne pas ajouter d’acide salicylique ni d’autres ingrédient ! Comme je l’explique il faut rester le plus doux possible avec la peau 🙂 Le mieux est d’utiliser le complexe sorbate.
      Et non lol tu n’es pas du tout « coccinesque » dans tes demandes.

      Répondre
  5. Mardji

    Bonjour Caly,
    Est-il possible d’utiliser de l’acide lactique comme agent tampon à la place du Complexe Benzoate & Sorbate ?

    Répondre
  6. Mardji

    Bonjour, un GRAND MERCI
    Je trouve ça fantastique, c’est une excellente idée de tout détailler et d’expliquer en vidéo.
    J’ai du sorbate de potassium en granule est t’il possible de le substituer comme agent tampon à la place du sodium benzoate si oui à combien de gramme stp ?

    Répondre
  7. Lutetia Flaviae

    J’entends parler de ce type de gommage depuis quelques temps. On me le conseille plutot que le gommage à grain qui irrite les peaux sensibles. Je suis très curieuse de tester cette recette ! Je ne sais pas pourquoi, j’ai peur d’utiliser des AHA sur le visage. L’aloe vera et l’hv de coco rendront sans doute l’action plus douce et moins agressive ! Merci !

    Répondre
    1. Caly Auteur de l’article

      Lutetia c’est souvent le cas cette peur 😉 en plus avec ce nom barbare, rien de plus normal.
      Comme je le préconise dans la vidéo, il faut toujours faire un petit test de tolérance cutané au préalable mais ce type est efficace.

      Répondre
  8. miriel

    Quelle belle vidéo, recette très intéressant! Mais je ne comprends pas comment ce gommage est utilisé. Comme un masque? Et pour les peaux matures comme il est utilisé? Merci et bonne soirée 🙂

    Répondre
    1. Caly Auteur de l’article

      Merci Miriel oui c’est tout simple d’utilisation juste en masque à laisser poser en effet 🙂

      Répondre
  9. Sylvie 13

    Bonjour Miss Caly

    Merci beaucoup pour cette vidéo.
    En effet, tes explications sont vraiment très intéressantes !! et j’ai vraiment envie que tu en fasses d’autres de ce genre aussi.
    Je pense tester ta recette que je trouve vraiment bien formulée, mais j’ai plutôt la peau normale à sèche, me la conseilles-tu aussi ?
    Bisous Miss Caly

    Répondre
    1. Caly Auteur de l’article

      Coucou Sylvie 😉 Merci !! C’est noté. Je ne peux pas prévoir les réactions éventuelles de ta peau sensible, il faut vraiment faire un un petit test de tolérance cutané pour être bien certaine que tu supportes ce type de préparation. Dans ton cas, tu pourrais utiliser ce type de soin 2 fois par mois. La concentration en AHA reste assez basse et la formule est enrichie en actifs adoucissants donc ça vaut le coup de tenter.
      Bisous

      Répondre
      1. Sylvie 13

        Merci beaucoup pour ta réponse précise, comme toujours d’ailleurs ^^
        Je vais donc la tester car j’en ai vraiment envie et là je n’ai plus de gommage donc c’est le bon moment !!
        Dès que je l’aurai fait je te dirai comment ça s’est passé.
        Merci encore à toi

        Répondre
  10. Jeanine B

    Bonsoir Caly,
    Que du bonheur, cette vidéo-conseil-formule de gommage. Je « gomme » ainsi depuis fort longtemps, j’ai même trouvé mon nettoyant du matin (Sampar pour le nommer), qui exfolie selon le même principe (tiens d’ailleurs, faudrait-il peut-être penser à le fabriquer…?).
    C’est pourquoi, à 67 ans aujourd’hui (YEEEESSS), on me trouve une peau superbe, peu de rides (en dehors, pour moi, du sillon nasogénien qui m’embête: je commence à penser infiltration de collagène, sans en faire une fixation!) et un âge un peu cruel pour cette peau sympa…. Ton gel me semble parfait pour continuer en HM: merci!
    A bientôt pour la suite, j’attends tes correcteurs impatiemment,
    Jeanine B

    Répondre
    1. Caly Auteur de l’article

      Merci beaucoup Jeanine 🙂 Pour commencer je te souhaite un TRES bon anniversaire !
      Contente que format de vidéo te plaise ! Merci pour ton témoignage qui reflète bien ce que j’explique dans ce sujet : le gommage enzymatique est aussi excellent pour les peaux matures 🙂

      Répondre

Répondre à Jeanine B Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.