Macération Huileuse active et concentrée – Active and concentrated Oily maceration

 

  

 Ingrédients %     gram
Myristate d’isopropyl – Isopropyl myristate 45 90
Huile de coco fractionnée (caprylis) – fractionated coconut oil – Caprylic / capric triglycerides 45 90
Actifs en poudre – Active powder 10 20
Total Amount 100 200

Procédé

Mélanger les actifs en poudre aux ingrédients et laisser macérer à température ambiante une huitaine de jours. Filtrer et mettre en flacon ambré.

Verdict

Cette macération huileuse s’utilise dans la phase huileuse de vos préparations cosmétiques et présente beaucoup d’avantages !

Un temps de réalisation court

Réalisée sur base de coco fractionnée et de myristate, elle permet ainsi d’extraire beaucoup mieux les principes actifs des végétaux. On peut donc « raccourcir » le délais habituel de la macération à une huitaine de jours. Il est tout a fait possible de « booster » l’extraction en utilisant une macération à chaud comme ici. Dans ce cas, le macérat est  prêt en deux jours (une journée de macération à température ambiante, suivi d’une journée « boostée »).

Un temps de conservation long

Ce type macération est très stable et pratiquement inoxydable ! Elle se conserve plusieurs années dans un flacon ambré à l’abri de l’air et de l’humidité.

Economique

Du fait de sa grande concentration, on peut utiliser cette macération huileuse en faible dose (de 1% à 10%), et elle s’avère particulièrement efficace.

Sensoriel et accélérateur de pénétration des autres actifs

Exit le coté gras et lourd que peuvent donner les macérations classiques à vos cosmétiques… Ici la macération participe à améliorer le toucher et la texture de vos préparations.

Une autre de ces qualités est aussi de faciliter la pénétration des autres actifs contenus dans vos cosmétiques.

 

Process

Mix the active powders with the other ingredients. Let marinate at room temperature for about eight days. Strain and bottle amber.

Verdict

This oily maceration is used in the oil phase of your cosmetic preparations and has many benefits !

A short time of realization

Made with fractionated coconut oil and myristate, it allows to extract much more active ingredients from plants. We can « shorten » the time of usual maceration, it just need a week. It is also possible to « boost » the maceration extraction using hot as here. In this case, the macerate is ready in two days (one day for maceration at room temperature, followed by a day of « boosted »).

A long storage time

This type of maceration is very stable. You can keep it for several years in an amber vial protected from air and moisture.

Economic

Because of its high concentration on actives, it can be used in low dose  (1% to 10%), it is particularly effective.

Sensory and accelerating penetration of other actives

Exit the greasy and  heavy feeling that  classic maceration can give to cosmetics … This one contributes to improve the feel and texture of your preparations.

Another of these qualities is also to facilitate the penetration of other active ingredients in your cosmetics.

 

 

18 thoughts on “Macération Huileuse active et concentrée – Active and concentrated Oily maceration

  1. Garnier Nathalie

    Bonjour caly ,
    J’ai une petite question: est ce que je peux faire macérer l’aloe Vera en poudre d’ aromazone dans ce mélange ?
    Je te remercie de ta réponse .
    Merci pour toutes ces recettes que je découvre et réalise petit à petit.

    Reply
  2. martine

    debutante ,besoin de faire de huile de macerat de carotte ,des conseils merci d'avance de me repondre

    Reply
  3. caly

    [i][b Ancolie tu as bien raison 😉
    Oui une recette le 4 juin précisément sera en ligne /i][/b]

    Reply
  4. Ancolie

    Merci pour cette belle recette très intéressante (comme toutes les autres) puisque le macérat obtenu peut se conserver très longtemps. Je crois que je vais mixer et piler les fleurs et feuilles sèches que j'ai. Autant obtenir un max d'actifs !
    des recettes avec ce macérat bientôt ?

    Reply
  5. caly

    [i][b Ancolie non il faut broyer tes morceaux ou laisser davantage dans ce cas la 😉
    [/i][/b]

    Reply
  6. Ancolie

    Bonjour Caly, si les plantes sont en petits morceaux plutôt qu'en poudre, est-ce que ça peut aller ? ou bien dans ce cas faudrait-il prolonger le temps de macération ?
    Ancolie

    Reply
  7. caly

    [i][b]Sylvia il n'y a pas d'ingrédient qui augmenterait l'effet comédogène… Il s'agirait davantage d'effet cumulatif. Il ne faut pas multiplier les sources pour faire.
    Par ailleurs si une peau est vraiment tres sensible aux ingrédients réputés comédogènes, elle ne les tolérera pas même en infime proportion. Nous sommes assez inégaux devant cet état de chose :-(/i][/b]

    Reply
  8. caly

    [i][b]Ktel oooh merci tu es bien gentille ^_^
    Je te remercie mais je suis au courant ! Comme tous les sites, le webmaster est amené à faire de la maintenance et il n'y a pas de moment/jour idéal pour le faire. Ainsi il peut y avoir des coupures momentanées.
    J'espère que la recette te plaira !!!
    Bon weekend
    [/i][/b]

    Reply
  9. ktel

    comme certains lisent leur quotidien, moi je viens sur ton site: un vrai regal, j'en decouvre tous les jours. Là c'est juste pour te signaler que moi aussi depuis quelques temps je n'arrive pas à acceder à ton site. Comme Sylvia, j'attends, j'attends …. et rien ne vient. Hier soir par exemple impossible d'y acceder. Je pensais que ça venait de mon ordi, mais apperement non. C'est pour ça que je me permets de te signaler aussi le problème.
    Sinon, cette recette est inscrite à mon programme …. re merci

    Reply
  10. Baptiste Sylvia

    Merci Caly pour cette réponse si rapide ;);
    Je ne savais pas du tout pour la glycérine. Y a t-il d'autres ingrédients qui ont la même propriété? Et à l'inverse, quels sont les ingrédients qui ont ou qui augmentent l'effet comédogène?
    Bises et encore merci, Sylvia.

    Reply
  11. caly

    [i][b]Sylvia justement le macérat ne contient que 45% de myristate et incorporer comme je le préconise aux alentours de 1 à 10% dans un produit cosmétique, la quantité dans le produit final est faible et ne peut pas causer de désagrément.
    Le caractère comédogène d'un ingrédient n'empêche pas son utilisation, mais il faut formuler en connaissance de cause et bien cibler le reste de sa recette.
    Par exemple la glycérine réduit le potentiel comédogène des ingrédients !
    Non perso, je dissocie bien le complexe et cette macération… /i][/b]

    Reply
  12. Baptiste Sylvia

    Bonjour Caly,
    Simple, rapide et efficace, que demander d'autre?
    Par contre, le myristate est signalé sur plusieurs site comme comédogène. Ayant la peau mixte avec une tendance aux imperfections, cet ingrédient pourrait ne pas convenir à mon visage (mais pq pas pour le corps). Et si je faisait la même macération dans ton "complexe sensorialité", est-ce faisable?
    D'avance merci pour ton conseil, Sylvia.
    P.S. Depuis qq temps, il m'est souvent impossible d'ouvrir ton site. Dans ces cas, mon ordi indique : attente de l'ouverture de … j'attend, j'attend mais comme soeur Anne, je ne vois rien venir ;((

    Reply
  13. oizelle

    bonsoir, c'est parfait pour moi; je vais réaliser ce petit macérât avec de l'acérola en poudre (tonique et anti-âge) merci Caly…

    Reply

Laisser un commentaire