Gel douceur protection peau & cheveu

Formule

 Ingrédients % gram
Phase poudre    
Graine de lin –  Linum usitatissimum seed 2 19,2
Racine de guimauve – Althaea Oficinalis 2 19,2
Flocon d’Avoine – Avena sativa (oat) kernel  2 19,2
Phase Aqueuse    
Eau pure – Pure Aqua 94 902,4
Total Amount 100 960

Procédé

Réaliser une infusion puis une décoction et filtrer la préparation. Comme je l’ai utilisé ensuite directement dans des préparations je n’ai pas ajouté de conservateur. Mais si vous souhaitez le conserver, le cosgard dosé a hauteur de 1% est indispensable pour cette préparation.

Verdict

Je dirai que c’est un actif à part entière pour la peau et aussi le soin du cheveu. Vous pouvez l’utiliser tel quel en masque de soin ou l’intégrer en phase aqueuse de vos préparations cosmétiques. Au niveau de ses propriétés, c’est un petit must have pour les types de peau ! Il est à la fois hydratant, réparateur, avec un effet conditionnant, adoucissant et aussi repulplant pour la peau et légèrement gainant pour la fibre capillaire.

Des recettes arrivent… restez connectées 😉

 

15 thoughts on “Gel douceur protection peau & cheveu

  1. Vanou

    Bonsoir Caly !

    Ca y est ! J’ai réalisé ta recette ! C’était chaud pour filtrer tout ça, mais j’y suis arrivée quand même ^^
    Je n’ai pas eu le temps de préparer d’autres cosmétiques avec cette recette et j’ai mis 1 % de cosgard.
    Est-ce qu’il faut mettre ensuite la préparation au frais ou à température ambiante ?

    Bisous et bonne soirée !

    Reply
    1. Caly Post author

      Vanou la conservation au frais est nécessaire si vraiment tu vis dans un lieu très humide avec de fortes chaleurs (type climat tropical)

      Reply
  2. Maïté

    Bonjour Caly! combien de temps laisses-tu la décoction? j’ai bien envie de tenter merci

    Reply
  3. Vanou

    Bonjour Caly !

    Super ta recette !
    J’aimerai savoir à quel pourcentage on peut mettre ce gel douceur dans les préparations s’il te plaît ?
    Si on fait une crème, je suppose qu’il vaut mieux le mettre en ajout, non ?

    Reply
    1. Caly Post author

      Merci Vanou 😀 Contente que cela te plaise ! Comme dit dans le procédé on peut aussi bien l’employer pure donc niveau dosage dans un cosmétique, cela dépend vraiment de la recette et de ce que l’on recherche.
      On peut aussi bien ajouter 2 à 3% comme tu le dis en fin de préparation. Ou par exemple on peut tout aussi bien réaliser une gel hydratant pour l’été et l’employer entre 20 et 90% en l’intégrant au bain marie 😉

      Reply
      1. Vanou

        Merci Caly !
        Oh oui elle me plaît beaucoup !
        Je tenterai bien de faire une crème visage ou d’en mettre dans un oléogel.
        Y a plus qu’à ^^

        Reply
  4. Françoise

    Bonjour Caly

    Je ne comprends pas : comment faire une infusion puis une décoction.

    Merci d’avance pour tes éclaircissements.

    Reply
    1. Caly Post author

      Oui Françoise, j’ai trouvé que c’était plus efficace ici 😉 Donc tu fais une infusion en premier et ensuite tu portes au bain marie jusqu’à ébullition et tu suis le process de la décoction 😉

      Reply
  5. tiffany

    bonsoir caly ,j\’adore ton blog ,je voulais te demander si la recette du gel douceur protection convient pour une peau atopique
    merci

    Reply
    1. Caly Post author

      Merci beaucoup Tiffany 😀 Oui la recette est particulièrement indiqué pour ce type de peau 😉

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *