Focus sur l’Urée – Urea

Très utilisée en cosmétique et dans les préparations dermatologiques, l’urée est connue pour ses propriétés hydratantes intenses et son effet kératolytique. Elle s’incorpore dans vos préparations cosmétiques pour favoriser l’élimination des squames et redonner souplesse et douceur aux peaux très sèches, rugueuses ou squameuses, ainsi qu’aux peaux atopiques. Son pouvoir exfoliant doux et son excellente tolérance cutanée en font également une bonne alternative aux AHA acides de fruits pour lisser les irrégularités de la peau et redonner de l’éclat au teint. C’est aussi l’actif de choix pour traiter les callosités sur les pieds ou les mains. Pou récapituler on peut dire que c’est un actif de base très professionnel !  Sans conteste un ingrédient INDISPENSABLE dans les soins destinés à la peau et aux cheveux.

Dans le détail 

Parfaitement bien tolérée par la peau, l’urée pénètre très facilement dans l’épiderme, permet une hydratation optimale et possède des propriétés anti-statiques utiles dans le soin des  cheveux. C’est aussi un régulateur de pH.

 L’urée n’est pas hygroscopique mais rend les cellules de notre peau plus hydrophiles. Elle pénètre très facilement dans l’épiderme et est hydratante à des concentrations de l’ordre de 5 à 10%. Entre 10 et 15% c’est son effet kératolytique et exfoliant qui opère.
Naturellement présente dans l’épiderme, elle provient essentiellement des glandes sudoripares et fait partie des composés hygroscopiques du stratum corneum qui constituent le natural moisturizing factor (NMF).  L’urée facilite l’élimination des squames et le renouvellement des cornéocytes et constitue un agent hydratant de choix pour l’épiderme.

 Elle est donc utilisée les préparations comme les crèmes, les laits corporels, gels, et dans tous les produits indiqués pour traiter la xérose, l’ichtyose et états hyperkératosiques localisés.  Elle est  employée pour l’avulsion chimique des onyxis psoriasiques et dermatophytiques. L’urée s’avère aussi avoir  une activité anti-bactérienne, un effet auto-régulateur (un excès d’urée n’entraine pas un excès d’hydratation) et elle favorise aussi la pénétration des actifs.

 Par ailleurs, étant particulièrement bien tolérée à faible pourcentage, l’urée entre dans la constitution de la majorité des émollients conseillés aux peaux atopiques. Elle possède également des propriétés antiprurigineuses et, comme beaucoup d’agents kératolytiques, elle favorise notamment la pénétration des glucocorticoïdes dans la couche cornée.

Vous la trouvez ici

Widely used in cosmetic and dermatological preparations, urea is known for its intense moisturizing and keratolytic effect. It is incorporated in cosmetic preparations to eliminate dander and restore suppleness and softness  of very dry and  atopic skin. Its gentle exfoliating power and excellent skin tolerance also make a good alternative to AHA fruit acids to smooth out skin irregularities and restore radiance to the complexion. It is also a good active to treat calluses on the feet or hands. We can say that this is a very professional asset base ! Undoubtedly an ESSENTIAL ingredient for skin and hair care.

Perfectly well tolerated by the skin, urea penetrates easily into the skin, allows optimal hydration and has anti-static properties useful in hair care. It is also a pH regulator. Urea is not hygroscopic but makes our skin cells more hydrophilic. It penetrates easily into the skin and is moisturizing at concentrations of the order of 5 to 10%. Between 10 and 15% it is keratolytic and exfoliating effect that operates.

Naturally present in the skin, it is mainly the glands and is part of the stratum corneum hygroscopic compounds that constitute the natural moisturizing factor (NMF). Urea helps remove dander and renewal of corneocytes and is a moisturizer of choice for the skin.

 It is therefore used in many preparations such as creams, body lotions, gels, and all the products indicated to treat xerosis, ichthyosis and hyperkeratotic localized states. It is used for chemical avulsion onyxis psoriasis and dermatophyte. Urea  has also an anti-bacterial activity, a self-regulating effect (an excess of urea does not cause excess of moisture) and it also promotes the penetration of active ingredients. Moreover, being particularly well tolerated with a low percentage, urea enters into the constitution of the majority of emollients advised to atopic skin. 

You can find it here

Source : Aroma-Zone, Codex Français, Thérapeutique dermatologique, Médecine-Sciences Flammarion


18 thoughts on “Focus sur l’Urée – Urea

  1. Evie

    Bonjour Caly,
    Je ne connaissais pas l’urée (en cosmétologie) et je m’interroge.
    J’aurais besoin de faire un « baume » pour mon papa et je me demande si je ne pourrais pas l’intégrer à la formulation. Il a 86 ans, une mycose des ongles de pied, et de surcroît a une vision faible de son seul oeil valide (d’où l’impossibilité pour lui d’appliquer un quelconque vernis ou de compter des gouttes)… et il ne veut plus voir de podologue ni de médecin. Il aime bien le karité et j’avais envisagé de lui concocter une petite recette à base de karité… et de je ne sais pas quels actifs pour qu’il lui soit facile de se masser les orteils et les ongles : HE tea tree ou manuka ? HE lavande ?
    Auriez-vous une idée à me proposer à ce sujet ?
    Merci pour vos conseils.
    Bonne fin de journée

    Reply
    1. Caly Post author

      Evie un baume est par définition composé uniquement de corps gras… l’urée est hydrosoluble donc il faut l’incorporer dans un produit de type émulsion 🙂
      Attention au he chez les personnes âgées, je te conseille d’être très vigilante et de privilégier des actifs qui n’ont pas d’effets secondaires.

      Reply
  2. caly

    [i][b]Sonia Tu peux utiliser 5% d'urée mais dans un shampooing liquide. Vu ce que tu décris, je te conseille de surtout éviter le SCS et le BTMS, au profit du SLSA ou du SCI. Par ailleurs ajouter de l'allantoine et de la poudre de lait d'amande serait bienvenues
    [/i][/b]

    Reply
  3. sonia

    bonjour je veux me faire des shampoings a l'uréé pour mes probleme de cuir chevelu,
    grosse demengeaissons vers la nuque, zone frontale et pret des oreilles de mon cuir chevelu.
    tu me conseille quel poucentage ?
    est il possible de se faire un shampoing sollide a l'urée avec le sodium coco sulfate?
    Je te remercie enormement pr ta reponse et ton super blog.
    mille bisous

    Reply
  4. Emi's Witchcraft

    Je teste actuellement et j'avoue que pour les shampoings, déjà c'est top pour les cranes secs! ^^

    Reply
  5. Lodai

    Ha je savais plus ce que faisait l'urée, j'en ai acheté parce-que je sais que t'en ai friande… donc ça devait être pour de bonne raison 😀

    Reply
  6. caly

    [i][b Ktel certaines pharmacie peuvent le commander pour vous… sinon il faut faire des recherches sur Google ! /i][/b

    Reply
  7. blackbyble

    Merci, c’est très intéressant.

    Le pourcentage maximal admis dans les préparations serait de 30% ? Je ne le savais pas merci Marie ^^

    Reply
  8. caly

    Marie merci pour ce retour d’informations 😉
    En effet on peut augmenter le dosage si nécessaire mais en général c’est pour obtenir des soins assez spécifiques comme tu le dis pour les peaux souffrant de sécheresse assez sévère.

    Biz & bonne tambouille

    Reply
  9. Marie

    J’ai parlé de l’urée (de l’allantoine, carraghénane et calamine) au doc (mon patron dermato) et il m’a dit que pour l’urée on peut aller jusqu’à 20% pour les peaux sèches et 30% pour les peaux très très sèches.
    Pour le reste il m’a confié un bouquin pas mal intéressant à cheval entre la dermatologie, mes études d’esthétique et mon apprentissage sur les forum!
    Bisous

    Reply
  10. Marrey

    Caly,je ne connais que l’urée contenue dans les urines. Parles-tu de cette même urée ou rien à voir ?

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *