Faire son Parfum Home Made de A à Z

Quoi utiliser ?

Vous pouvez créer vos propres ingrédients pour concevoir votre parfum comme ici par exemple avec la teinture de chocolat !

pour les peaux sensibles comme celle des enfants de privélégié l’emploie d’hydrolat, de décoction et d’extrait aromatique

Pour les adultes qui n’aiment pas utiliser de l’acool, on peut réaliser le parfum sur la base d’une huile végétale

Les dosages

Tout comme dans les produits du commerce vous pouvez réaliser des parfums plus ou moins légers.

Les huiles essentielles sont présentes dans les proportions suivantes d’alcool :

  • Un extrait de parfum : de 15 à 40% de concentré odorant et le reste en alcool à 96°
  • Une eau de parfum : de 8 à 15% de concentré odorant
    et le reste en alcool à 90°
    .
  • Une eau de toilette : de 4 à 8 % de concentré odorant et le reste
    d’alcool à 85°
  • Une eau fraîche : 5 % de concentré odorant et le reste
    d’alcool à à 70°
  • Une eau de Cologne : entre 2 et 5 % de concentré odorant dans un degré d’alcool pouvant varier entre 6o
    et 9o°.

Pour obtenir le degrè d’alcool dont vous avez besoin suivez les méthodes de mouillage des alcools indiquées ici.

 

Découvrir quelques essences précieuses 

  •  La rose  : senteur chaleureuse, très florale, douce et légèrement boisée, avec des
    notes poivrées et un arrière-goût de miel. Elle a un effet narcotique.
  •  La fleur d’oranger : l’odeur de la fleur d’oranger amère est intensément florale, lourde,
    chaude, riche et durable C’est un fixateur naturel Son effet est
    exaltant. On l’utilise dans toutes sortes de parfums, depuis les
    senteurs orientales lourdes jusqu’aux eaux de Cologne les plus légères.
  • Le Jasmin :  odeur intensément florale, chaude, riche et très puissante avec des
    notes sous-jacentes rares qui associent la cire, l’herbe, le fruit et
    le thé. L’effet est capiteux et stimulant. Les parfumeurs expérimentés
    disent qu’il n’y a pas de très bon parfum sans jasmin.
  • La menthe : senteur très chaude, herbacée, un peu verte, puissante et pénétrante qui rappelle l’odeur de la plante écrasée.
  • Le patchouli : l’essence a une odeur très riche, herbeuse et aromatique, avec des
    notes poivrées, boisées et balsamiques. L’effet est hypnotique Elle est
    particulièrement appréciée en Inde. C’est l’odeur la plus forte
    d’origine végétale.
  • Le romarin : cette senteur fraîche et vivifiante donne une note de tête stimulante.
    Le romarin est à la base de deux produits historiques: l’eau de Hongrie
    et de l’eau de Cologne.
  • La citronnelle :  senteur fraîche, citronnée, herbeuse, forte avec un arrière goût de thé
  • Bois de santal : senteur douce et boisée. Elle n’a pas de note dominante mais c’est l’un
    des meilleurs mélangeurs avec, l’essence de girofle, la lavande, la
    bergamote, le patchouli, le vétiver ou le musc. S’utilise comme
    fixateur dans les parfums orientaux floraux et boisés.
  • Baies de genevirier : senteur fraîche et chaude, riche et évocatrice d’une pinède. Elle se
    distingue par sa dominante balsamique. Elle s’allie bien aux bouquets
    synthétiques Le genévrier est l’une des plantes aromatiques qui
    remontent à la plus haute antiquité
  • Le citron : élément rafraîchissant et note dominante d’un grand nombre de parfums,
    et notamment les eaux de Cologne citronnées L’essence est obtenue en
    pressant les écorces.
  • La bergamotte : cette senteur propre, fraîche, évocatrice de citron vert, est agréable
    et calmante. C’est une note dominante traditionnelle que l’on trouve
    dans les eaux de Cologne citronnées.
  • Le vétiver : senteur douce et boisée. Le vétiver est une graminée cultivée en Inde. Hommes et femmes trouvent son odeur capiteuse
  • La myrrhe et l’encens: Tous deux sont des résines aromatiques. Il est
    question de la myrrhe dans des papyrus datant de l’an 2.000 avant
    Jésus-Christ. Ces deux aromates font partie des présents apportés à
    l’Enfant Jésus par les Rois.

La Réalisation de votre parfum

  • Créer votre base ou concentré odorant et mélanger le alcool, l’huile végétale, hydrolat ou décoction.
  • Mettre dans un flacon en verre teinté.
  • Laisser reposer quinze jours à l’abri de la lumière et de la chaleur.
  • Opérez des modifications sur le parfum si besoin est
  • Filtrer si nécessaire (si vous y avez ajouté une plante par exemple)
  • Ajouter le fixateur
  • Laisser murrir le parfum pendant 1 mois
  • Glacer*
  • Filtrer

Glaçage : Opération qui consiste à
refroidir une solution alcoolique aux environs de 0 degré
de façon à faciliter la précipitation des
substances les moins solubles (cires végétales);
pour obtenir après filtration un produit le plus limpide
et le plus stable possible. On peut placer son parfum au réfrigérateur pendant une nuit pour le glacer plus facilement.

La Chimie du parfum

Lors de l’application d’un parfum, les senteurs perçues immédiatement
paraissent évoluer dans le temps. En réalité, les constituants d’une fragrance présentent une telle différence de volatilité que l’odorat ne peut tous les percevoir au même
moment. C’est pourquoi trois groupes se distinguent : les notes de tête, de cœur et de fond. Indissociables et complémentaires, ces notes représentent le degré d’évaporation
du parfum et constituent la pyramide olfactive. Pour qu’un parfum soit équilibré, les parfumeurs doivent trouver un équilibre harmonieux entre ces trois notes.

Les notes de têtes

Très volatiles elles sont perceptibles immédiatement après l’application du parfum. Elles se composent souvent de notes fraîches, aux senteurs d’agrumes ou d’aromates, tels que le citron, l’orange, la lavande, le laurier, le thym ou le romarin…

Les notes de coeur

Après les notes de tête viennent les notes de coeur qui sedéveloppent au fil des heures. Elles représentent l’odeur caractéristique du parfum et dévoilent des senteurs florales, fruitées et/ou épicées, aux parfums de jasmin, de rose, d’iris, de tubéreuse, de géranium,
de jacinthe…

Les notes de fond

Elles succèdent aux notes de fond et sont les plus lentes à s’évaporer. Elles ont
pour but de faire durer le parfum plusieurs jours. Elles se composent de notes boisées et/ou animales, telles que la fève de tonka, le musc, le patchouli, la sauge, le benjoin…

Mes Astuces Pratiques

Lorsqu’on se lance il est préférable de commencer par de petite quantité pour tester et formuler le parfum que l’on préfére. Sinon on risque de gâcher de précieuses matières premieres.

Il faut procéder aux ajouts avec parcimonie notamment pour les huiles essentielles, souvent une goutte de trop et le parfum ne ressemble plus a ce qu’il était la veille.

Plus longtemps vous laissez votre parfum murir plus la senteur sera affinée.

Quand vous etes plus rodée, vous pouvez directement préparer un litre de concentré de parfum et ensuite faire plusieurs flacons d’eau de cologne ou d’eau de toilette, en rediluant votre extrait initial.

Enfin les filles je vous incite a créer un maximum de vos ingrédients, c’est un pure bonheur olfactif après, faite moi confiance.

Vous pouvez aussi consulter le petit lexique du parfumeur ici.

 dt_parfum_bloc2_arbre



Sources : Nelly Grosjean, Holly,Madinina, Arom-Zone

 

76 thoughts on “Faire son Parfum Home Made de A à Z

  1. Ju224

    Bonjour je suis a la recherche d’un parfum qui sente le savon dove ne le trouvant pas je me poser la question est-ce possible de remplacer les huiles essentielle avec du savon dove en le fesant macérer dans l’alcool ? Ci quelqu’un a déjà essayer merci de le donner un conseille

    Reply
    1. Caly Post author

      JU je crains que tu ne réussisses pas extraire le parfum avec ce genre de macération … mais en meme temps, tu n’as rien à perdre 😉 Tu devrais tenter ^_^

      Reply
  2. sam alexandre

    Bonjour

    je ne vois plus le bouton reply dans le sujet précédent. Je voulais juste dire merci .

    J’ai finalement opté pour de l Alcool Surfin 96% Dénaturé ( origine betterave )

    Je lance mes tests prochainement …

    Je voulais surtout te remercier de tes réponses .

    Bien à toi

    Sam

    Reply
  3. sam alexandre

    bonjour… j’ai besoin des lumieres de la grande caly …

    Pour un usage perso, je voudrais tenter de me faire une eau de toilette .
    J’ai dans le cadre de mon activité des Huile de parfum .. ( celle que j’utilise pour mes savons )
    J’ai tenté un mélange ( 20 % de concentré + 80 % alcool à 90 dénaturé acheté en pharmacie ) j’ai laissé cela dans un flacon alu un bon mois .. j’ai déglacé au congélateur 24 heures le résultat semble satisfaisant, mais j’ai lu ici et la qu’il fallait ajouter de l’eau .. est ce exacte ? et si oui dans quel proportion …

    Merci par avance de tes lumières

    S.Alex

    Aurais tu des suggestions supplémentaires .. et juste pas curiosité, Y’a t’l une legislation particulière ?

    Reply
    1. Caly Post author

      Sam Alexandre si tu utilises des huiles de parfum (mais l’inci aiderait) elles ne devraient pas être solubles dans l’alcool mais uniquement dans une base huileuse ! Donc déjà c’est étrange 😀
      Quand tu utilises une base parfumante, tu peux uniquement prendre comme support l’alcool ! On n’est pas du tout obligé de rajouter de l’eau.
      Par contre attention a l’alcool de pharmacie dénaturé qui est souvent au niveau des dénaturants pas teeribles du tout (parfois toxique), je te conseille de prendre des bases bio a la place 🙂
      Bien entendu la réglementation existe aussi dans ce domaine le parfum est classé dans les autres cosmétiques (tout c’est durcie ces dernières années : interdiction de certains ingrédients, extension des règles d’étiquetage visant à protéger les consommateurs des risques d’allergies… etc)

      Reply
      1. sam alexandre

        Merci de ta rapide réponse .

        voila ce que j’ai sur ma fiche technique ( je rappel que c’est pour un usage perso )

        Alpha-Isomethyl Ionone – Amyl Cinnamal – Amylcinnamyl Alcohol – Anise Alcohol -Benzyl Alcohol –
        Benzyl Benzoate – Benzyl Cinnamate – Benzyl Salicylate – Butylphenyl Methylpropional –
        Cinnamal –Citral – Citronellol – Coumarin – Eugenol – Evernia Furfuracea (Treemoss) extract –
        Evernia Prunastri (Oakmoss) extract -Farnesol -Geraniol – Hexyl Cinnamal –
        Hydroxycitronnellal – Hydroxyisohexyl 3-Cyclohexene Carboxaldehyde – Isoeugenol –
        Limonene – Linalool – Methyl 2- octynoate

        Ce qui est drôle c’est que j’ai tenté deux flacons différents avec alcool 70° et 90° Et les résultats son différent ( avec 90° il faut quelques miutes avant de retrouver l’odeur de ce célèbre parfum pour homme ) avec le 70° c’est quasi immédiat mais moins de tenus dans le temps

        Quelques suggestions ?

        Peut être devrais tenté avec de l’huile type jojoba ou argan bio sans odeur non ? … mais comme j’ai une peau légèrement grasse, je crains que ce le sois encore plus

        Merci par avance de tes lumieres

        Reply
        1. Caly Post author

          Sam pour commencer fait tres attention plusieurs molécules ici sont fortement reglementées comme l’Alpha-Isomethyl Ionone, l’Hydroxyisohexyl 3-Cyclohexene Carboxaldehyde et le Methyl 2-octynoate etc…. Dosage réglementé à cause des allergènes à 0,001 % dans les produits non rincé (ce qui est le cas pour du parfum meme pour un usage perso).
          Sinon le phénomène constaté est tout a fait normal l’alcool à 70° s’évapore plus rapidement que celui a 90°, du coup en effet avec le 70°, tu obtiens tout de suite un résultat immédiat 😉
          Pour tenter dans l’huile tu devrais utiliser un mix de dycapryl carbonate ou de dry touch avec du myristate d’ispropryl, tu auras beaucoup moins la sensation de gras que tu souhaites éviter.
          Pour revenir au sujet initial je ne comprends pas la dénomination « huile de parfum » ! il me semble que ce produit est bien soluble dans l’alcool au final.

          Reply
          1. sam alexandre

            En fait j’achète ces huiles en Hollande … je les utilise pour les savons. A priori j e n’ai pas fait d’allergie .. je suis en train de me rabattre sur un fournisseur français ..( grasse ) …mais la rigueur française fait que c’est plus long .. ( sujet à méditer sur la réglementation européenne )

            Connaitrais tu un fournisseur pour du ( dry touch avec du myristate d’ispropryl )

            Merci de tes lumieres tu es une perle Caly .. 🙂

          2. sam alexandre

            a la suite du commentaire ( je disais les acheter en hollande, ils appellent cela des Huiles de parfum ) …

  4. faby

    bonjour , j’ai tenté de faire moi même mon parfum mais malgres la présence d’alcool ça reste trés gras ! ou puis je acheter dans le commerce des extraits aromatiques non gras tels que : ambre , musc ,vanille et patchouli ? merci

    Reply
    1. Caly Post author

      Faby si tu trouves que c’est gras c’est que les matières premières employé&es ne sont pas sur un support alcoolique. >Tu trouves tout ce dont tu as besoin sur Aroma-Zone 🙂

      Reply
  5. Nicole

    Comment fait-on un absolu maison? Je sais qu’il faut maçérer les fleurs ou autres dans un gras saturé et ensuite mettre ce gras dans l’alcool,le séparer,ensuite évaporer cet alcool chargé de molécules olfactives pour le réduire assez épais.Mais quel % d’alcool faut-t-il mettre par rapport au gras?

    Merci.

    Reply
  6. celine

    merci caly est ce que tu aurais une recette de parfum a base d'ambre sur aromazone il y en a une mais je trouve que c est pas assez concentré

    Reply
  7. celine

    bonjour j aimerais savoir la difference entre alcool et huile vegetale et ce que l un ou l autre tache les vetement?merci

    Reply
  8. Emilie

    Bonjour et merci pour tes précieux conseils. J'ai vu différents avis sur le net. J'ai fait un mélange d'HE il y a une heure. Je dois mettre l'alcool maintenant ou alors j'attends un mois avant de le faire ? Merci beaucoup.

    Reply
  9. martine

    bonjour,
    je viens juste de découvrir le site , remerciement car très bien expliqué , malgrès tout je suis novis mais cela m intéresse
    lorsque j étais jeune je prenais du diorella eau de toilette de de christ /dior mais il n y a jamais eu de parfum j aimerais retrouver l'odeur , et le faire plus ou moins moi même , pouvez vous m aider ou me donner quelque sites qui peuvent m aider
    tous mes remerciements par avance
    bien cordialement martine

    Reply
  10. Caly

    Nicole les huiles essentielles se dissolvent dans l'alcool contenu dans les eaux de cologne. Si vous avez des problemes, vous pouvez ajouter un solubilisant comme le solubol 😉

    Reply
  11. nicole

    Il y a beaucoup d'eau dans une eau de cologne et avec les huiles essentielles c'est brouillé,alors qoi faire pour que ce soit limpide?

    Merci,Nicole.

    Reply
  12. Caly

    Bérengere il suffit de faire quelques recherches sur le site vous trouverez différentes teintures donct certaines avec des résines … il vous suffit de suivre la recette de base 🙂

    Reply
  13. Berengere

    Bonsoir,

    J'ai, moi aussi, trouvé cet article très intéressant. Cela m'a motivée pour créer un parfum, dans lequel j'aimerais utiliser de la résine de myrrhe. Mais mon problème réside dans le fait que je suis pas certaine des procédures d'utilisation en parfumerie. J'ai pensé à la faire fondre dans de l'alcool ou bien à la réduire en poudre, mais ne sais quelle méthode est préférable, et à quel moment l'insérer avec les huiles essentielles.

    Bérengère

    Reply
  14. hsan

    je me suis lance a la fabrication de parfum depuis peu de temps,j'ai réussi a réaliser quelques recettes formidables dont je suis content;ce qui me manque c est que je n'arrive pas a trouver certaines huiles essentielles que j'aime bien les utiliser dans une recette,alors je suis toujours oblige de modifier.j'ai trouvé vos conseils importants merci.

    Reply
  15. Caly

    Mason dans ce cas je vous conseille de vous documenter davantage… Par ailleurs, les parfums comme les produits cosmétiques sont soumis a une réglementation stricte ! On ne peut pas vendre des produits fait maison sans passer par de nombreuses démarches( déclaration d’établissement cosmétique, tests labo innocuité, stabilité, conservation etc…

    Reply
  16. mason

    je voudrai vous remerciez tout d'abbord pour vos explication ! ensuite je suis vos article car je veux fabriquer mon propre parfum et ma propre marque ! mais je comprend rien au ingredients ? merci et bonne année !

    Reply
  17. Pauline Fresnais

    Coucou Caly!
    Ton article est génial super bien expliqué.
    Je cherche a fabriquer moi même des parfum pour du savon quelle dosage me conseil tu?
    Merci

    Reply
  18. caly

    Pauline cela dépend un peu des gouts et de la puissance olfactif du parfum 😉
    Tu peux ajouter 5%

    Reply
  19. caly

    Myriam cela dépend un peu de la composition du parfum si les matières utilisées tiennent vraiment peu ou non. Il faut partir sur une fourchette de 5%

    Reply
  20. myriam

    bonjour Caly,

    quel pourcentage dont on mettre pour le fixateur : sauge ou benjoin
    Merci

    Myriam.

    Reply
  21. SANCHEZ MONIQUE

    Bonjour, On m’a rapporté du Maroc une huile de massage ou soin au jasmin. malheureusement le parfum ne tient pas. J’aimerais me faire une huile parfumée au jasmin moi-même avec des produits naturels, voir bio, par exemple de l’huile au calendula ou amande douce. J’aimerais que l’odeur subsiste et me serve de parfum. Comment procéder, quelle proportions? J’aimerais mettre juste du jasmin.
    Merci de me répondre; amicalement.

    Reply
  22. caly

    Clo85 Tu as maintenant accès à l’integralité du forum ! Il faut un peu de temps pour s’habituer mais cela va venir au fur et à mesure.
    Tu peux ajouter du solubol pour mieux dissoudre tes huiles essentielles 😉

    Reply
  23. Clo85

    Bonjour
    Après bien des hésitations, puis des heures de recherches pour trouver tous mes ingrédients, voilà c’est fait j’ai "commencé" mon premier parfum

    merci à tous les bons conseils que j’ai trouvé ici

    j’ai tout noté de mes gouttes de ceci, absolus de cela, mon essai est à mûrir, et s’il me convient je multiplierai la dose de tous les ingrédients

    le bémol :
    j’ai pu avoir en pharmacie de l’alcool à 90°, je me suis donc servi de votre "tableau des mouillages" pour le ramener à 70°en y ajoutant de l’eau de rose

    est ce à cause de cette hydrolat ??? Mais mes huiles essentielles n’ont pas l’air d’être solubles dans cette base et flottent en surface
    est ce normal ?

    Pardon d’être longue, j’ai cherché le forum, m’y suis inscrite mais n’en comprends pas bien le fonctionnement et la navigation

    merci de m’aider
    Clo

    Reply
  24. caly

    Zach l’article est neutre… c’est a la fin que je m’adresse à mes lectrices en effet !
    Désolée pour la gente masculine qui représente un faible % de mon lectorat.

    Reply
  25. Zach

    Super intéressant, je vais mettre en application dès ce w-e !

    Un seul petit bémol : vous vous adressez au filles… c’est un peu sexiste non ?
    En tant qu’homme je m’intéresse aussi à créer mon propre parfum et surtout en créer un spécial pour ma petite femme adorée…

    Reply
  26. bobet

    je suis très intéressée par vos conseils qui vont m’être précieux
    merci de transmettre votre savoir

    Reply
  27. Titia765

    Bonjour,

    Je n’osai pas me lancer pour faire mon parfum, mais je n’aimai plus trop mon parfum du commerce et j’ai trouvé ce guide qui m’a aidée à me lancer.

    Pour limiter les risques, je suis allée en parfumerie pour trouver un parfum qui me plaisait. Je suis tombée sur "ve#y i##esistible" de Gi#enchy.

    C’est un parfum relativement simple dans sa composition : anis, pivoine, rose, verveine, patchouli

    J’ai "travaillé" sur ce parfum pendant 2 mois et demi et Taaaadaaaaaa!

    Merci beaucoup Caly à m’avoir aidé à m’y mettre!

    Titia765

    Reply
  28. caly

    Fatima : bonjour comme mentionné dans l’article l’huille essentielle de sauge, la teinture de benjoin ou encore l’iris sous toutes ses formes !

    Reply
      1. Simona

        ma faute! 🙂 il s’agit d’un absolue, dont le Procédé d’obtention : Extraction à l’alcool de la résine.

        donc c;est une teinture 🙂 question répondue!

        Reply
  29. fatima zohra

    bonjour
    j’aimerai connaitre qu’est ce qu’on peut utiliser comme fixateur de parfum
    merci

    Reply
  30. marie-neige

    Ce serait super de pouvoir faire ses propres parfums mais je ne suis pas sûre de faire quelques chose de réussi.
    Avec quelques recettes pourquoi ne pas tenter et voir ce que cela donne. Il me semble que c’est très compliqué de faire tous ces mélanges et surtout que le résultat soit une réussite totale et un enchantement olfactif.
    Un gros bisou matinal du lundi.

    Reply
  31. cristine

    Tu connais mon goût pour les parfums home made! Merci pour cet explicatif très clair des méthodes! bonne journée et bisous!

    Reply
  32. Audrey

    En voilà un article passionnant pour commencer la semaine ! Merci pour ce topo… y a plus qu’à !

    Reply
  33. seaturtle

    Il y a juste un petit problème: l’alcool dénaturé est interdit à la vente, notamment en France et dans les DOM TOM, ainsi que dans d’autres pays de la communauté européenne, et surtout pour ceux qui en vendent, interdit à l’exportation

    Bizzz

    Reply
  34. caly

    Marie Neige : tu peux commencer par des recettes très simple 😉 en faisant uniquement 2 mélanges.

    Reply
  35. caly

    Seaturttle : il ne faut de toute façon jamais utiliser de l’alcool dénaturé dont l’odeur forte et désagréable ne permet pas de confectionner du parfum. Il faut prendre de l’alcool à 90° et descendre son degre en fonction de la recette que l’on veut faire.

    Reply
  36. fidji

    ah merci Caly, super passionnant encore!! bon il me manque plein d’ingrédients mais surtout le dernier (la patience), dis tu en vends ?? parce que moi, il m’en faudrait des tonnes au moins!! bisous et bonne semaine

    Reply
  37. Pamela

    Cet article m’intéresse tout particulièrement! Je suis très sensible aux parfums, alors je m’efforce de trouver des matières premières qui ne m’agressent pas le nez. Gros bisous ma belle, j’espère que tu vas bien 🙂

    Reply
  38. sylviam

    merci pour cet article super passionnant, la goutte de trop je connais, il faut savoir s’arrêter. La teinture de chocolat je l’ai faite mais pas encore utilisée, je cherche une idée….!
    Il me semblait qu’on était le 25 mai pourquoi les commentaires s’enregistrent au 26 et 27 mai (ou c’est mon ordi qui panique???)
    Bizz

    Reply
  39. sev

    trés interressant tout ça.
    merci beaucoup caly!
    encore appris plen de choses!
    bizouilles!

    Reply
  40. Mélanie

    Merci beaucoup pour ces explication c’est super interressant, c’est marrant le parfum ça me fait un peu peur comme les savons au début…

    Reply
  41. laly

    Ouh lala, moi j’oserais même pas en faire, trop peur, je préfère encore l’acheter :);
    Bisouss à toi Caly

    Reply
  42. Loux

    🙂 Avec toutes les teintures alcoolique que j’ai faite, je vais avoir de quoi faire un parfum… avec quelques gouttes d’HE et du benjoin, j’espère que j’arriverai à une note qui me plait !
    :);
    Des bisouilles à toi Caly, merci de ton petit message d’hier.

    Reply
  43. Marrey

    Merci pour ce super article Caly !
    Je suis justement en train de terminer mon dernier flacon de parfum. J’aimerais bien m’en faire un, mais je pense qu’il doit être très difficile d’arriver à combiner des odeurs. Il doit exister des associations à éviter fortement.

    Reply
  44. miss lollipop

    Merci pour ce super article que je vais imprimer 😉 j’ai bien envie de me lancer, d’autant plus que j’ai une super teinture de vanille qui m’attend sagement^^ je verrais bien un mélange vanille-chocolat-barbapapa…:D

    Reply
  45. Le critique de parfum

    En plus de la patience vous avez oublié l’élément le plus important:

    le talent 😉

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *