Déodorant Bille Agrume

Déodorant Bille Agrume

 

Ingrédients

  • 1 g de cire d’abeille bio
  • 25 ml d’huile végétale de noyau d’abricot
  • 15 ml de décoction de rose
  • 1 petite cuillère à moka de lécithine de soja 
  • 1 cuillère à moka de glycérine végétale
  • 20 gouttes d’huiles essentielles : 8 gouttes d’huile essentielle de palmarosa , 4 gouttes d’ huile essentielle d’orange, 
  • 4 gouttes d’huile essentielle de citron, 4 gouttes huiles essentielles de bois de rose.
  • Ajout : vitamine E et conservateur

  

Procédé

Mettez l’huile d’abricot avec la cire et faites chauffer au bain- 
marie. Mettez la décoction aussi au bain marie dans un autre récipient.

Lorsque la cire fondue, retirez du feu, et incorporez ensuite très progressivement 

par petits filets la décoction de rose.

Ajoutez la Lécithine de soja et la glycérine végétale, en battant énergiquement.

Rajouter les huiles essentielles, la vitamine et le conservateur en mélangeant bien

 

Verdict

A appliquer sur la peaux bien séchée après la toilette, Il faut réserver l’usage de ce déodorant aux aisselles

uniquement puisque certaines des huiles essentielles utilisées sont photo sensibilisantes.

Une texture tres agréable et un parfum sympa !

6 thoughts on “Déodorant Bille Agrume

  1. christine

    apprécié et adopté par zhom. Les autres préfèrent le stick. C’est bien pratique, 2 recettes à faire au lieu d’une seule (très facile en plus)!!!

    Reply
  2. caly

    Alors moi quand les zhoms aiment, j’adore !!!
    Parceque souvent au début c’est un public moins récéptif & ayant tendance a camper sur des idées préconçues… lol

    J’ai constaté qu’apres y avoir gouter… héhé ils en redemandent 😉

    Reply
  3. christine

    fabriqué aujourd’hui, bonne texture, crémeuse et pas trop liquide, passe bien dans la bille, efficacité en cours de test, à suivre….

    Reply
  4. caly

    Oui bien sur pas de sexisme ici !
    Et on peut ajouter d’autres huilles essentielles en fonction des gouts ou pour masculiniser un peu la senteur.

    C…

    Reply

Laisser un commentaire