Les bonnes pratiques de la Cosméto – Comment Bien choisir ses Plantes : Plantes commencant par la lettre d), E, F

Comment Bien Choisir ses Plantes : plantes commencant par la lettre d), E, F

 

 

 

Comment Bien choisir ses Plantes : Plantes commencant par la lettre d), E, F

 

Dauphinelle des montagnes

la racine contient des substances antiparasitaires.
Macération à usage externe.

 

Digitale à grandes fleurs

ses feuilles contiennent des substances cardioniques.

 

Digitale pourpre

ses feuilles contiennent des substances cardiotoniques, émétiques, purgatives et diurétique (par action sur la fonction cardiaque).

 

Dryade à huit pétales

les feuilles possèdent des substances anti-inflammatoires et digestives.

 

Églantier

les fleurs sont toniques-amères, laxatives et antiseptiques; les fruits très riches en vitamine C (cinq fois plus que le citron 1) et en sels minéraux sont astringents, antianémiques et dépuratifs.

 

Épervière piloselle

la plante contient des substances diurétiques, dépuratives du sang (uricémie et azotémie).

 

Épicéa

les forêts de pesses sont des bois sombres, épais et austères où le soleil pénètre difficilement et où le sous-bois est limité par manque de soleil et de lumière. La pesse ne s’épanouit que dans les clairières
La partie utilisée en thérapeutique est la résine qui découle des incisions pratiquées artificiellement ou infligées par la nature elle-même. L’usage de cette résine est tombé en désuétude. Jusqu’à quelques années en arrière, les pharmacies préparaient l’emplâtre de poix de Bourgogne à appliquer sur la poitrine contre les affections des bronches et la grippe.

 

Épilobe en épi

la plante entière contient des substances astringentes et anti-inflammatoires.

 

Épilobe velu

les racines contient des substances astringentes, émollientes et antidiarrhéiques.

 

Eupatoire à feuilles de chanvre

les racines et les feuilles contiennent des substances apéritives, stimulantes, légèrement laxatives, cholagogues, diurétiques.

 

Euphorbe petit-cyprès

la plante contient des substances vésicantes.
Son latex était autrefois utilisé comme vomitif.

 

Euphorbe réveille matin

son latex contient des substances toxiques autrefois utilisées contre les verrues et les cors au pied.

 

Euphraise officinale

la plante contient des substances anti-inflammatoires utilisées contre les conjonctivites, mais aussi astringentes, décongestionnantes, stomachiques et digestives.

 

Fenouil commun

la plante contient des substances apéritives, diurétiques et carminatives.

 

Fougère mâle

anthelminthiques (vermifuges).

 

Fraisier des bois

les rhizomes, les feuilles et les fruits contiennent des substances astringentes, diurétiques, antirhumatismales, hémostatiques et, en application externe, vulnéraires.

 

Fumeterre

la plante entière contient des substances toniques, antispasmodiques, dépuratives, antipléthoriques, diurétiques, décongestionnantes du foie et liquéfiantes du sang.

En savoir plus

 

Fusain

.L’écorce contient des substance purgatives violentes, décongestionnantes du foie et de la vésicule biliaire, cholagogues.

En savoir plus

 

Gaillet croisette

les racines et les feuilles contiennent des substances purgativescholagogues, toniques amers..

 

Gaillet gratteron

la plante contient des substances diurétiques et vulnéraires.

 

Galéopsis tétrahit

la plante contient des substances expectorantes, astringentes et diurétiques.

 

Genêt à balais

on lui reconnaît depuis toujours une efficace action tonicardiaque. Cette propriété a été confirmée depuis qu’on en retire la spartéine, alcaloïde fort précieux. D’autre part, c’est aussi un excellent diurétique permettant l’élimination des chlorures et on en recommande l’emploi contre la goutte, les rhumatismes, l’hydropisie ainsi que dans les affections pulmonaires comme les pleurésies et la pneumonie et enfin pour élever la tension artérielle trop basse.

 

Genêt d’angleterre

les tiges fleuries contiennent des substances diurétiques, purgatives et sudorifiques.

 

Genêt d’Espagne

diurétiques et fortement purgatives.

En savoir plus

 

Genévrier

les feuilles sont diurétiques et antirhumatismales, les baies sont encore balsamiques, expectorantes, sudorifiques, antiseptiques des voies urinaires et respiratoires, stimulantes de toutes les sécrétions ainsi qu’hypoglycémisantes et emménagogues.

 

Gentiane de Koch

toute la plante contient des substances toniques et digestives.
Les feuilles macérées dans du vin blanc donnent des boissons revigorantes.

 

Gentiane jaune

les racines contiennent des substances toniques amers..
C’est une des plantes les plus importantes de I’herboristerie dont les études récentes n’ont fait qu’augmenter la réputation dont elle jouit depuis les temps les plus reculés. On lui reconnaît des vertus
fébrifuges (qui sont efficaces aussi contre le paludisme), vermifuges et antianémiques; elle sollicite aussi la formation des globules blancs, ce qui la rend utile pour les organismes affaiblis sujets aux maladies infectieuses.
Mais, grâce à ses principes amers, c’est sur l’appareil
digestif qu’elle exerce ses plus grands pouvoirs. Dépourvue de toute toxicité, dénuée d’astringence, c’est le pJus parfait des apéritifs et on l’utilise avec succès contre l’insuffisance hépatique, les dyspepsies en général, l’atonie intestinale, les flatulences et les digestions difficiles. C’est aussi un bon dépuratif, utile contre les rhumatismes.

 

Gentiane printanière

la plante contient des substances apéritives.

 

Géranium Herbe-à-Robert

la plante entière dont les feuilles et les fleurs contiennent des substances astringentes et toniques..

 

Germandrée des montagnes

toute la plante contient des substances toniques.
Elle est utilisée également contre les piqûre d’insectes.

 

Gouet d’Italie

la plante contient des substances antirhumatismales, expectorantes du catarrhe des bronches et adjuvantes dans les affections des premières voies respiratoires.

 

 

Goutte de sang

la plante entière contient des substances régulant les battements du coeur tout comme la digitale. C’est aussi un bon diurétique.

 

Grand Plantain

les feuilles et les racines contiennent des substances légèrement toniques, topiques, astringentes, dépuratives et émollientes.

 

Grande Astrance

toute la plante contient des substances diurétiques. Les racines sont utilisées comme purgatifs.

 

Grande Ciguë

les semences contiennent des substances analgésiques, antispasmodiques, sédatives, topiques cutanés et résolutives utilisées en applications externes.

 

Grande Ortie

toute la plante contient des substances hémostatiques, diurétiques et dépuratives. Elle est riche en protéines, en vitamines et en sels minéraux.

Gui

les feuilles et les écorces contiennent des substances tonicardiaques, vasodilatateurs, diuretiques, hypotensives, antispasmodiques et diurétiques éliminant l’urée. Le Dr Valnet le cite aussi comme anticancéreux.

Guimauve officinale

toute la plante contient des substances expectorantes et émollientes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *