Astuces contre les bêbêtes indésirables

Les insectes et les animaux indésirables

L’emploi d’insecticides pour usage domestique est si courant qu’on ne se rend pas compte qu’ils peuvent représenter un danger au même titre que les pesticides agricoles et forestiers. De plus, les chlorofluoroalcanes (CFC) contenus dans certains aérosols détruisent la couche d’ozone de l’atmosphère. Voici donc quelques suggestions écologiques pour éliminer les insectes et animaux indésirables à la maison. L’alternance ou une combinaison des différentes actions proposées est peut-être la meilleure solution, car elle empêche les insectes de s’y adapter.

Les insectes domestiques

Nous n’apprécions guère la présence des araignées dans nos maisons. Toutefois, elles sont d’une grande utilité pour éliminer d’autres insectes.


Mouche à fruit

Les mouches à fruit sont attirées par la lumière. Faites l’obscurité et laissez filtrer un rayon de lumière par la fenêtre ou à l’aide d’une lampe. Les mouches, attirées par la lumière, se rassembleront dans la partie éclairée. Vous pourrez les tuer facilement.


Grillons

Pour attirer les grillons, mélangez de la mélasse avec de l’essence de vanille ou du jus de citron dans de l’eau. Les grillons vont s’y noyer et il sera facile de s’en débarasser. Bouchez les trous dans la maison par où ils peuvent s’infiltrer.


Fourmis

Les fourmis sont attirées par les pucerons qui infestent les plantes extérieures. On peut se débarasser des pucerons à l’aide d’un jet d’eau savonneuse. Pour empêcher les fourmis de monter dans les arbres, placez des collants (bandes de tissu recouvertes de gomme de résine naturelle) autour du tronc.

Pour faire disparaître les fourmillières indésirables, on peut les arroser avec de l’eau bouillante, de l’eau savonneuse, de l’eau salée ou de l’eau (350 ml) mêlée à 30 ml d’acide borique. Vous pouvez également saupoudrer soit du poivre rouge (pas le poivre de cayenne), des coquilles d’oeufs, de la poudre d’os, de la poudre de talc, des cendres de bois, du soufre, de la farine de sang, du café moulu déjà filtré ou de la terre diatomée directement sur les fourmillières. Des feuilles de noyer ou des feuilles de tomate placées sur la fourmillière sont aussi des moyens efficaces pour les éliminer.

Pour repousser les fourmis qui s’installent à l’intérieur de la maison, plantez des pensées ou des herbes (menthe, marjolaine, lavande, fenouil) autour de la maison. Identifiez les endroits où les fourmis pénètrent dans la maison, pressez un citron et laissez les pelures sur place. Un mélange d’acide borique et de miel placé aux endroits infestés les attire et les tue. Placez de la sauge verte ou du camphre dans les garde-robes. Les fourmis gâte-bois peuvent être attirées et tuées avec un mélange de beurre d’arachide et d’acide borique car elles se logent habituellement dans le bois mou ou en décomposition.


Mouches domestiques

Les collants à mouches ne sont pas nocifs et s’avèrent efficaces pour attraper les mouches dans la maison. Les trappes électriques donnent également de bons résultats. Vous pouvez aussi essayer d’imiter un gros papillon qui effraiera les mouches en attachant des essuie-tout blancs au centre du grillage d’une porte.


Maringouins

Les maringouins sont difficiles à contrôler. Ils se reproduisent dans les endroits humides et stagnants. Éliminez les flaques d’eau aux abords de votre maison pour diminuer les populations d’insectes. Plantez de la sarriette ou du ricin à proximité de l’entrée pour les repousser. Lorsque vous lavez vos vêtements, ajoutez de l’huile d’anis à l’eau de rincage ; cela vous évitera d’utiliser des produits pour chasser les moustiques pendant un certain temps. Évitez de vous parfumer ou de vous laver les cheveux avec un shampoing odorant lorsque les moustiques sont nombreux et que vous devez passer la journée dehors. L’odeur de citronnelle et de camphre les repousse ; vous pourriez essayer de porter des produits qui dégagent cette odeur, si elle vous convient.


Perce-oreilles

Les perce-oreilles se tiennent dans les endroits sombres et humides. Ils sont faciles à piéger. Placez des bouts de tuyaux d’arrosage ou du papier journal enroulé aux abords de votre maison. Remplissez-les, au choix, de beurre d’arachide, d’huile de poisson ou d’huile végétale et les insectes s’y cacheront. Une autre méthode consiste à placer dans un arbre un pot à fleur inversé et rempli de papier journal ou de mousse de sphaigne. Une petite boîte de conserve remplie de graisse de bacon ou de hamburger les attirera aussi. Le matin suivant, secouez les pièges dans de l’eau chaude pour détruire les insectes. Si vous découvrez leur " nid ", arrosez directement les insectes avec de la terre diatomée ou de l’eau savonneuse.

Limaces et escargots

Les limaces et les escargots aiment les sols acides et le plantain. Surveillez le pH du sol et arrachez manuellement les mauvaises herbes.

La chaux, les cendres de bois, le sel, les petits bouts de cheveux irritent les limaces et les escargots qui sécrètent du mucus sans arrêt jusqu’à en mourir. Pour la même raison, ils ne passeront pas par dessus une corde. Pour les repousser, plantez des delphiniums, des digitales, des primevères ou de l’ail. Les paillis de feuilles de chêne ou d’aiguilles de pin sont aussi répulsifs. Vous pouvez les attirer avec des feuilles de laitue, de chou ou un pamplemousse inversé. Ramassez les pièges le soir pendant qu’ils mangent et tuez les bestioles avec de l’eau salée ou de l’alun dissous à raison de 40 g dans 10 L d’eau bouillante. Une autre façon de les exterminer consiste à brûler les pièges remplis de limaces et d’escargots. Vous pouvez placer dans le sol des petits récipients protégés de la pluie et les remplir de bière ou de miel. Les mollusques iront s’y noyer. Répétez régulièrement. La présence d’un chat éloigne les escargots.

Les animaux indésirables

Les chiens et les chats tout comme les autres animaux deviennent indésirables lorsqu’ils endommagent la propriété. Pour repousser les gentils chatons de vos plates-bandes, plantez des bulbes de fritilaires, d’ail décoratif ou même des bulbes d’oignons. L’odeur éloignera presque tous les animaux et les rongeurs en général. Les poivres rouge, noir et de Cayenne repoussent aussi plusieurs animaux comme les chiens, les ratons laveurs et les lièvres. Les clôtures sont aussi des moyens efficaces contre les animaux curieux.

Les souris et les mulots

Les souris et les mulots font leurs ravages sous la neige lorsqu’on ne les voit pas. Protégez vos jeunes arbres en entourant les troncs d’une spirale que vous pouvez acheter chez votre détaillant, ou d'un bout de tuyau de drainage. Placez une partie des tuyaux de drainage dans le sol. Vous pouvez aussi recouvrir les troncs d’une bande de tissu que vous badigeonnez avec un mélange de goudron et de suif fondu (1:3). Certaines plantes repoussent ces petits rongeurs et les empêchent de nicher au pied des arbres. Plantez donc, au choix, des amaryllis, de la menthe, de la lavande, des jonquilles, des narcisses, des scilles, des jacinthes en grappe, de l’herbe-à-chat ou des euphorbes. Des paillis de copeaux de thuya, de feuilles de sarriette et des feuilles de noyer les éloignent. Le camphre et la naphtaline (boules-à-mites) les repoussent aussi. Lorsque vous placez des trappes à souris, masquez l’odeur humaine avec de l’huile d’anis.

Taupes

Des plants de jacinthes et de ricin éloignent les taupes. Pour les chasser, placez des gousses d’ail à l’intérieur de leur tanière. Une bouteille vide dans le trou de la tanière avec le goulot à l’extérieur incommodera le mammifère par le bruit du vent qui siffle dans la bouteille vide.

Lièvres

Pour repousser les lièvres, saupoudrez les plantes avec du poivre de Cayenne, du sang séché, du talc ou vaporisez avec du sel d’epsom (30 ml de sel pour 1 L d’eau). Vous pouvez aussi enduire les troncs des arbres de fumier d’animal décomposé. L’odeur dégagée par les poils de chien et les boules-à-mites les repousse.

Oiseaux

Les oiseaux détruisent les insectes nuisibles, mais parfois ils s’attaquent aux petits fruits et aux nouvelles semences. La meilleur solution consiste à recouvrir les plantes avec un filet. L’épouvantail, les tranches d’oignons, les tissus colorés et les cartons de lait suspendus aux arbres donnent aussi de bons résultats. Ces méthodes ne sont efficaces que pendant un certain temps, car les oiseaux s’aperçoivent rapidement du leurre.

Chevreuils

La meilleure solution contre les chevreuils, bien que dispendieuse, demeure la très haute clôture. Vous pouvez essayer de les éloigner en plantant du ricin, de la digitale ou en épandant des poils de chien et d’humain autour des plants. Enduisez les troncs d’arbres d’urine humaine diluée ou vaporisez les feuilles avec de la sauce Tabasco (15 à 30 ml dans 4 L d’eau). Les petits pains de savon Ivory suspendus aux arbres les repoussent pendant un certain temps.

En résumé, on constate que plusieurs de ces suggestions sont très accessibles et économiques. Elles peuvent vous aider à contrôler les insectes nuisibles et les animaux indésirables à la maison. Ces produits d’usage courant ne nuisent pas à l’environnement ; de plus, l’utilisation des plantes, tel qu’indiqué précédemment, élimine les intrus et rehausse l’apparence de votre jardin et de votre maison.

Source : Sylvie Deslauriers

10 thoughts on “Astuces contre les bêbêtes indésirables

  1. Laetichoup

    Excellent article pour lutter sans exterminer !
    Bo j’avoue que j’ai eu peur l’espace de 30 sec (j’avais le sourire au lèvre) quand j’ai lu que pour effrayer les mouches il fallait "essayer d’imiter un gros papillon" je me voyais déjà battre des ailes au milieu du salon ^^

    Reply
  2. caly

    Letis, je vais voir pour les grenouilles, et je te tiens au courant ;-);

    Merci les filles et le garçon 🙂 hein ! Nico, continue les 5 fruits par jour, tu vas etre au top !

    Bizouilles @ tous depuis les vacances !

    Reply
  3. letis

    super conseils ,ah la campagne ,c’est bien ,mais au secours les bestioles
    et les grenouilles m’envahissent la terrasse tous les soirs ,tu n’as rien qui les repousseraieNt??

    Reply
  4. Nicolas

    Merci pour l’astuce des mouches à fruits, car depuis cet été je suis envahi. Ça m’apprendra à manger 5 fruits par jour. Arf ^_^

    Reply
  5. Mariejoe

    Super ces petits trucs !! N’oublions pas le piège à guêpe !! En tout cas j’en ai utilisé des petits trucs cet été avec les maringouins… car au Québec ce sont de vrai vampire !!

    Reply
  6. Mélanie

    Qu’est-ce qu’on peut avoir comme bestioles qui nous envahissent quand même, bon en appart’ y’en a moins certes mais y’en a quand même, merci pour toutes tes astuces 😉

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *