Focus et utilisation de Naturalis

 

Pour répondre à vos demandes chers lecteurs, vous trouverez désormais des recettes compatibles avec Naturalis. Vous pourrez donc réaliser la formule donnée aussi bien de façon traditionnelle qu’en utilisant la performante Naturalis. Toutes ces recettes porteront ce petit logo facilement repérable :

Faisons un point sur le fonctionnement de cette machine,  je vais vous expliquer ma façon de l’utiliser.

Comme vous devez le savoir, je peaufine longuement les recettes avant de les livrer ici. J’ai donc soumis Naturalis au même protocole de tests, afin de l’étudier en détails et d’avoir  du recul sur ses possibilités en me basant sur des preuves concrètes : les produits réalisés ! Ceci me permet à présent de vous en parler en toute connaissance de cause. Non seulement, j’ai utilisé Naturalis sur une longue période (plus de 6 mois), j’ai testé différents types de formule, mais j’ai aussi pu observer l’évolution et la stabilité des produits cosmétiques réalisés.

On a pu lire beaucoup de chose au sujet de Naturalis sur internet. Il est vrai que tout ce qui est nouveau à tendance à effrayer,  parfois même à rebuter, à générer des interrogations ou des critiques injustifiées.  Je vais donc vous éclairer au vu de mon expérience d’utilisatrice.

 

La présentation de Naturalis selon Rowenta

Le concept

Rowenta destine l’utilisation de Naturalis aux néophytes qui veulent expérimenter les plaisirs du fait maison. La machine  est donc fournie avec un kit complet de matériel et muni d’un livret de recettes. Ainsi on peut fabriquer rapidement toutes sortes de cosmétiques au grès de ses envies. Le but est d’ouvrir les portes de la beauté au naturel, en la rendant la plus accessible possible, à tous.

L’utilisation

Naturalis fonctionne selon le principe du « one pot », méthode la plus aisée pour débuter. Elle a été conçue en s’inspirant de la technologie des laboratoires cosmétiques, et utilise un principe d’émulsion helicale. C’est-à-dire que la préparation est aspirée verticalement par l’outil émulsionneur et est soumise à de hautes turbulence pour créer une émulsion stable avec une homogénéisation parfaite. 

Munie de programmes à froid et à chaud, elle dispose aussi d’une fonction auto nettoyante.  La mise en œuvre est simple, une fois le matériel désinfecté et l’outil émulsionneur  clipsé , il suffit de verser les ingrédients dans la cuve et de lancer le programme choisi. La marque recommande l’utilisation de l’Olivem 1000 sans mentionner d’autres émulsifiants. Un petit opercule situé sur le haut de la machine permet de rajouter des ingrédients progressivement dans la cuve, en cours de programme, si cela est nécessaire à la recette. Compter entre 1m30 et 6m30 en fonction du programme choisi, et votre produit est prêt ! Naturalis est donc d’une utilisation simple et rapide.

Mon avis

Le concept

Premièrement, saluons Rowenta qui rend accessible au grand public la cosmétique home made ! La marque sensibilise le consommateur au fait maison, peut-être même lui donne envie de se lancer grâce à la simplicité du fonctionnement de la machine.  Notons que si bon nombres de blogueuses beauté sont très férues de Home Made, il n’en demeure pas moins que la majorité des consommateurs (moins avertis) n’en soupçonnent même pas l’existence !

Naturalis permet aux plus réticents de se lancer. J’entends souvent en atelier que beaucoup ne souhaitent pas se lancer à la maison par manque de temps, parce que c’est trop complexe seul chez soi. Voici donc une bonne opportunité pour les hésitants de s’y mettre.

Une entreprise française audacieuse, qui fabrique un produit de qualité, démocratise le home made, le Naturel, cela mérite d’être encouragé ! Partant du postulat que Naturalis est avant tout destiné aux débutantes, on pourrait craindre que ses capacités soient limitées… une débutante en cosmétique n’ayant pas l’ambition de réaliser des recettes complexes aux multiples ingrédients, ou de tester sans cesse de nouvelles matières premières … 

J’ai approché Naturalis comme je le fais avec les matières premières. C’est-à-dire qu’il y a les fonctionnalités/ propriétés indiquées par le fournisseur mais je ne me limite jamais  à cela. S’il y a bien un intérêt dans le fait maison, c’est de pouvoir expérimenter autant que faire se peut ! Autant dire que même si j’ai parcouru les recettes, et le mode d’emploi des manuels fournis, je ne m’y suis guère attardée. J’ai très largement modifié ce qui pouvait y etre proposé pour profiter pleinement du potentiel de la machine. Pour moi, l’attrait réside toujours dans l’expérimentation, il n’y a que ça de vrai ! 

L’utilisation

Du point de vue cosmétique

  • Naturalis permet de réaliser ces cosmétiques de façon inratable lorsque l’on sait correctement la manier.
  • Elle est polyvalente permettant d’utiliser une grande variété de recettes mais aussi d’ingrédients différents. Naturalis n’est en effet pas réservé aux émulsions (cremes, laits), on peut tout aussi bien réaliser des baumes, cérats, gels douches, shampooings solides etc…
  • Elle offre aussi la possibilité de faire une partie de ces ingrédients tels que les infusions et décoctions, les mucilages, le silicone au sein de la cuve.
  • Les émulsions réalisées sont particulièrement fines et agréables. Elles sont stables aussi bien au moment de la confection que plus de 6 mois après.
  • Naturalis permet de gagner un temps considérable au vu de la rapidité des programmes et surtout de sa fonction autonettoyante très appréciable. Pendant qu’elle travaille pour vous, il ne vous reste qu’a préparer les ingrédients de votre seconde recette ou encore de confectionner de belles étiquettes ! 
  • La cuve de Naturalis est en PTFE, le même matériel qui est employé dans la réalisation des articles culinaires et de cuisson.
    Le polytétrafluoroéthylène est chimiquement inerte et non toxique à basse température en dessous de 200°C.

Du point de vue pratique

  • La machine n’est pas encombrante et se range facilement.
  • Elle se manipule aisement car elle n’est pas solidaire du bloc d’alimentation.
  • Elle réduit le nombre d’ustensiles à utiliser, il vous suffit de peser les ingrédients pour ensuite les placer dans la cuve. En fin de préparation, vous utilisez une spatule.
  • L’appareil n’est pas bruyant.
  • Naturalis se nettoie seule grâce à son programme spécifique. Il suffit d’ajouter de l’eau et quelques gouttes de produit à vaisselle. Grace au revêtement anti adhésif de la cuve, un coup d’éponge, on rince et s’est terminé. 
  • Tous les ustensiles fournit y compris les emulsionneurs passent au lave-vaisselle.

Le procédé 

En pratique, j’utilise Naturalis pour 80 % de mes préparations, n’oublions pas que je « savonne » aussi ! Et oui, Naturalis ne peut tout de même pas tout faire ! Je ne l’utilise pas pour les préparations de gros volume. (Je prépare parfois plus de 500 g, et il me faut donc un matériel plus adéquat.)  Cette machine vous permet de confectionner des préparations allant de 80 g à 400 g au maximum. Ceci semble être des quantités convenables pour une cosméteuse qui fabrique régulièrement des produits pour l’ensemble de sa famille.

Ma Naturalis a subi tous les crachs tests possibles et imaginables… formules complexes, nombreux ingrédients, émulsifiants du commerce (olivem, polawax, VE, btms, cire de candellila, cire d’abeille, cera bellina, cire de soja etc…),  émulsifiants Home Made volontairement coupés grossièrement pour la mettre à l’épreuve. 

Voici donc mes préconisations pour vous servir de Naturalis lorsque vous reproduirez une de mes recettes comportant le logo de compatibilité Naturalis. J’ai également indiqué une estimation du temps consacré aux différentes étapes de réalisation des produits. 

Même s’il peut s’avèrer nécessaire de relancer des programmes a plusieurs reprises pour certaines recettes (pas toutes), Naturalis est toujours beaucoup plus  pratique, et confortable d’utilisation que nos bains maries traditionnels. Vous pouvez ôter le couvercle en fin de programme à chaud pour diminuer le temps nécessaire au refroidissement.
On évite :

  • d’attendre la « chauffe » du bain marie parfois jugée longue,
  • de mobiliser de multiples ustensiles (casseroles, bechers, fouet),
  • de surveiller régulièrement le bain marie afin qu’il ne soit pas trop fort ou ne déborde pas,
  • de prendre à plusieurs reprises la température des différentes phases.
  • d’émulsionner a la main longuement. 

 

Démonstration en Vidéo

Le Caly’s Fix +

Masque Force Extreme

Remarques

  • Il est nécessaire d’appliquer le même procédé qu’aux émulsions réalisées de façon tradionnelle,et s’assurer que la préparation soit parfaitement stabilisée et froide avant de la mettre dans son contenant.
  • Si vous utilisez une recette qui contient un fort pourcentage d’ingrédient sous forme de poudre, il peut être nécessaire d’utiliser la spatule pour faciliter le mélange au sein de la cuve. 
  • Concernant les shampooings solides contenant une petite phase aqueuse, il vous suffit d’enlever l’outil emulsionneur et de placer les ingrédients dans la cuve. Mélanger au fur et à mesure de la fonte. Puis couler en moule.
  • Je vous recommande comme à l’accoutumé l’utilisation d’un bon conservateur : le benzyl alcohol DHA (vendus sous diverses appellations commerciales comme celle de cosgard) peut être « travaillé » jusqu’à 80°, mais que l’on conseille d’introduire généralement à 40°. Voici d’ailleurs un extrait des recommandations du fabriquant à ce sujet.

Bien entendu, avant l’invention pertinente de Naturalis, nous faisions très bien nos cosmétiques au fouet, au batteur ou encore au saucier. On peut aussi continuer ainsi, mais je pense qu’il serait dommage de se priver d’un tel outil : véritable petit labo à domicile !

Naturalis constitue une petite révolution pour les cosméteuses débutantes et expérimentées ! C’est un bel appareil conçu pour gagner en confort d’utilisation et en simplicité de réalisation.

 

 

 

66 réflexions sur « Focus et utilisation de Naturalis »

  1. Guylaine

    Bonjour Caly. Je viens tout juste de visionner ta capsule vidéo avec..Je suis modeste…et j’ai remarqué ce petit appareil que vous avez utilisé et je me demandais si on peut le trouver au Canada. Existe-t-il sous un autre nom? Et en même temps,, est-ce que toutes les émulsions que l’on fait en deux phases peuvent être faites en one pot? Merci beaucoup!

    Répondre
    1. Caly Auteur de l’article

      Guylaine j’ignore si on le trouve chez toi car malheuresement ils ont arreté la commercialisation en France :/ Tu as un article détaillé sur Naturalis ici ainsi que sur la technique du One pott

      Répondre
  2. Sabine

    Bonjour,
    Tout d’abord merci pour vos précieux conseils.
    J’aimerai réaliser cette recette http://marimorgane.canalblog.com/archives/2010/07/28/18692402.html mais je me demande comment m’y prendre.
    Je dois tout mettre dans la cuve jusqu’à la glycérine mettre le programme chaud avec l’émulsionneur, une ou deux fois et une fois refroidie mettre les additifs et lancer le programme froid pour mélanger.
    C’est bien ça ??
    Merci d’avance pour vos précieux conseils.
    Bonne soirée
    Sabine

    Répondre
    1. Caly Auteur de l’article

      Bonjour et bienvenue Sabine 🙂 Je peux répondre aux questions concernant mes recettes mais pas celles des autres. Je te conseille de demander directement à l’auteur du blog.

      Répondre
    1. Caly Auteur de l’article

      Aurély ce que tu peux tenter ici c’est tout en one pot a la naturalis a l’exception du gellisucre et actifs que tu integres ensuite a la main dans ta préparation 🙂

      Répondre
      1. aurely abistoufly

        ouais mais si je mets le gélisucre à la fin ça va prendre quand même? vu qu’il faut incorporer normalement l’huile tout doucement sur le gélisucre et pas l’inverse..? bon nan, je crois que jvais y aller à l’huile de coude, à l’ancienne lol merci!

        Répondre
        1. Caly Auteur de l’article

          Aurély oui si tu incorpores en mince filet le gelisucre, cela devrait marcher 😉 Sinon oui l’huile de coude a toujours tres bien marchée lol

          Répondre
  3. Sabrina

    Bonjour Caly,

    Le post Naturalis remonte à un bout de temps mais j’en prends connaissance ce jour car ça y est je me lance enfin dans le home made! Mais avant cela je me documente car comme tout début, on voudrait tout acheter, se lancer tête baissée, et trop d’info tue l’info! C’est pourquoi je tiens à vous féliciter et vous remercier pour le partage de votre expérience, vos conseils et ce blog enrichissant! Il m’a été offert cette petite merveille de Naturalis, enfin merveille à voir je ne l’ai pas encore testée. Milles mercis pour ces informations sur Naturalis, car j’ai longtemps cherché et enfin je trouve un site comme le vôtre complet et fiable! J’y vois deux avantages clés pour moi selon mes recherches: rendu du produit fini et gain de temps (pas négligeable depuis l’arrivée de bébé!). En revanche, ce qui me plaisait dans l’approche tambouille maison, c’était justement tous les ustensiles, les phases de préparation, et j’ai bien peur peur qu’avec Naturalis, je n’y trouve pas ce plaisir… Votre avis? J’aurais grand besoin de vos conseils avisés, je viens de commander quelques produits en kit afin de débuter chez Mycosmetik avec des recettes toutes faites, mais je ne sais pas comment adapter ces recettes avec l’utilisation de Naturalis car j’ai cru comprendre que la notice stipule de tout incorporer dans la cuve mais il semblerait que selon la méthode « traditionnelle », il faille respecter certaines étapes, ne pas intégrer certains actifs en préparation à chaud. Pourriez-vous me conseiller svp, je suis un peu perdue et je ne voudrai pas gâcher mes premiers produits! Comment stériliser la machine? De plus, faut-il s’équiper en matériel supplémentaire lorsque l’on utilise Naturalis? Certains ustensiles sont livrés avec mais je crois comprendre que la spatule n’est pas optimale, j’envisage d’en commander une chez AZ, utile? Il n’y a pas de bec verseur, un entonnoir serait-il utile? Comment mesurer les quantités? Faut-il une balance ou les cuillères Dash et autres suffisent? Faut-il des bols en inox? Désolée pour toutes ces questions mais vous semblez maîtriser le sujet et vous êtes mon seul espoir de commencer « intelligemment »! Merci d’avance pour le temps que vous accorderez à mes questions, j’ai tellement hâte de pouvoir enfin commencer! Pour information voilà les recettes mycosmetik que j’envisage de faire avec Naturalis et la commande devrait arriver aujourd’hui!
    Encore merci et bravo pour ce travail. Je vous suis de près 😉
    http://www.mycosmetik.fr/fr/soin-masque/139-masque-decongestionnant-rhassoul.html
    http://www.mycosmetik.fr/fr/creme-hydratante/300-creme-de-jour-dhiver-avocat-petit-grain.html
    http://www.mycosmetik.fr/fr/lotion-nettoyante/252-lotion-nettoyante-oranger.html
    http://www.mycosmetik.fr/fr/gel-exfoliant/133-gommage-visage-au-cacao.html

    Répondre
    1. Caly Auteur de l’article

      Sabrina la question sur la notion de plaisir est tres subjective et personnelle… compare la méthode traditionnelle a l’utilisation de Naturalis pour forger ton opinion sur ce point 🙂
      Il y a un post détaillé sur le ONE POT (c’est a dire le fait de mélanger tous les ingrédients dans une meme récipient), tu devrais le consulter pour mieux comprendre le mécanisme.
      Concernant les actifs c’est au cas par cas en fonction de la recette, certains sont sensibles à la chauffe d’autre non. Le mieux est de se fournir chez Aroma-Zone ou toutes les fiches produits sont détaillées et expliquent pour chaque ingrédient le meilleur process d’introduction dans la préparation.
      Avoir plusieurs spatules ou bol en inox me semble opportun quelque soit la méthode de travail 🙂
      Un entonnoir peut etre utile pour les préparations a texture relativement fluide.
      Une balance de précision est toujours à mon sens indispensable et ce quelle que soit la méthode de préparation utilisée.
      Pour conclure, j’ajouterai que c’est en utilisant Naturalis que tu apprendras a l’apprivoiser au mieux. Bonne tambouille !

      Répondre
  4. Nanette

    Bonjour caly,
    Est-il possible de faire dans la naturalis une crème à la cire olive protection que j’utilise beaucoup pour mon fils mais qui n’est pas facile d’utilisation sinon les crèmes lâchent de l’eau. Merci à toi de ton aide

    Répondre
      1. Nanette

        Bonjour caly.
        Merci pour ta réponse. Dommage, c’est un émulsifiant très intéressant pour les peaux lésées. Ça donne des crèmes eau/huile très fines. Peut-être que ça te donnera envi de te tester qui sait ;-). Très bonne journée à toi.

        Répondre
  5. Valérie

    Merci Caly Pour cet excellent article. Il m’a bien aidée pour prendre ma décision quand j’ai eu envie de me l’acheter. Je vais en faire l’acquisition d’ici quelques jours du coup 🙂

    Répondre
  6. Line

    Merci pour ta réponse Caly,
    J’ai acquis hier la naturalis et ne suis pas du tout déçu, j’ai pu réaliser mon après shampoing habituel en faisant chauffer ma phase huileuse dans la cuve et la aqueuse au bain marie puis ai ajouté celle ci au moment de l’émulsion.
    J’ai aussi réalisé ta crème de nuit regenerante qui a une texture top!

    Merci pour tes conseils et tes recettes que j’adore.

    Bonne semaine!

    Répondre
  7. Line

    Bonjour Caly,

    Je me pose moi aussi pas mal de question sur la naturalis.
    J’ai bien compris que celle ci sert principalement pour le one pot.
    Mais ayant beaucoup de mal à trouver un emultionner qui me convienne je me demande si la naturalis peut servir uniquement à emultionner lors d’une recette comprenant 2phases chauffèes séparement?
    Je m’explique je chauffe mes 2 phases au bain marie puis je verse dans la naturalis pour emulsionner plutot que de prendre le batteur est ce possible?

    Bonne année et pleins de belles recettes!;)

    Répondre
  8. Lucie

    Bonsoir,
    J’ai reçu la naturalis pour noel ainsi que 2 coffrets AZ.
    Ma question est : comment je fais pour savoir si les recettes AZ sont compatibles avec la naturalis?
    Car sur ton site, il y a le logo qui permet de se repérer mais pour les autres recettes, sur d’autres sites, comment on fait? J’ai bien lu que les recettes avec un fort pourcentage de poudres sont à exclure
    J’aimerais beaucoup profiter un maximum de ma naturalis mais je suis débutante donc j’ai encore un peu de mal.
    Merci beaucoup pour tout ce que tu fais.

    Répondre
      1. Lucie

        Désolé, j’ai cru que mon précédent message n’avait pas été publié et du coup ça a fait doublon.
        j’ai bien pris note de ta réponse 🙂
        Du pour l’instant je ne vais pas tenter le diable et me servir que de tes recettes qui sont compatibles avec la naturalis et je verrais plus tard pour faire du cas par cas pour les autres recettes. je ne me sens pas capable dés maintenant de faire des choses moi-même alors je ne fais que suivre les recettes à la lettre.
        Merci encore!

        Répondre
  9. Lucie

    Bonjour Caly!

    J’ai reçu la Naturalis a noel ainsi que 2 coffret AZ :
    – Masques et gommages
    – soins visage nutritifs

    Peut-on s’en servir avec la Naturalis?
    Comment peut-on faire, si on trouve une recette ailleurs que sur ton site, pour savoir si c’est compatible avec la Naturalis? J’ai cru voir que sur le site de Cristine il y a aussi des recette compatible avec la naturalis mais c’est pas le cas partout…
    Je tiens à préciser que je suis débutante et que je ne connais pas grand chose. Mais je sais que je voudrais me servir un maximum de ma naturalis.

    Merci par avance de ta réponse.

    Répondre
    1. Caly Auteur de l’article

      Lucie je ne connais pas les recettes concernées, je ne peux donc pas te répondre.
      Je ne vois comment tu peux déterminer si une recette est compatible avec Naturalis si rien n’est mentionné… tres certainement qu’en apprenant à manier ta machine, tu pourras le déterminer seule plus tard.

      Répondre
  10. Sista Gena

    Très enrichissant ton article. Je pense me l’offrir bientôt. Sur le site de rowenta, il présent le Naturalis fructae, penses-tu faire un article dessus ?

    Répondre
  11. Céline

    Juste histoire de synthétiser et voir si j’ai bien tout compris 🙂 Techniquement on peut tout faire avec elle, sous reserve que ça fasse moins de 400g et pour certaines recettes particulieres il faut enlever l’outil emulsionner ou aider avec une spatule etc.

    Bref, tes recettes quand elles ne sont pas marquée « Naturalis » peuvent quand meme etre faites avec la naturalis à condition de respecter ces principes et de ne pas se jeter tete baissée sans reflechir deux secondes, c’est ca?

    Répondre
    1. Caly Auteur de l’article

      Céline non techniquement on ne peut pas tout faire avec elle, raison pour laquelle toutes mes recettes ne sont pas assorties du logo de compatibilité Naturalis. Comme mentionné toutes les recettes qui contiennent un fort pourcentage de poudre sont a exclure.
      Seules les recettes ou figure le logo peuvent etre réalisées avec Naturalis, c’est indiqué dans les précédents commentaires 🙂

      Répondre
  12. emmanuelle

    Caly, j’ai eu la joie de recevoir hier la naturalis pour mon anniversaire !!!
    Par rapport à tes « anciennes » recettes est ce qu’à partir du moment où elles sont en one pot, elles sont compatibles avec la naturalis?
    Peut on l’utiliser pour faire du liniment ?
    J’ai hâte de faire les 1er essais !!!!!!
    Merci 🙂

    Répondre
    1. Caly Auteur de l’article

      Tu vas pouvoir profiter alors Emmanuelle 😀
      Pour répondre a ta question, non absolument pas, tout est expliqué dans cet article en début de post, seules les recettes qui ont le logo de compatibilité sont concernées par l’utilisation de Naturalis.

      Répondre
      1. emmanuelle

        J’ai lu en effet à plusieurs reprises que pour les recettes affichées dernièrement tu utilies le logo si la recette est compatible.
        Mais je me posais surtout la question concernant les recettes affichées sur ton site avant l’arrivée de la naturalis. J’en déduis que non également.
        je me permets de te reposer la question concerant le liniment …peux t’on ou ne peux t’on pas ??!!!
        Merci pour tes réponses

        Répondre
        1. Caly Auteur de l’article

          Concernant les anciennes recettes, il faudrait faire du cas par cas, il vaut mieux partir du principe que ce n’est pas le cas.
          Pour le liniment ou tu mélanges simplement 2 phases liquides, il n’y a pas de soucis :D.

          Répondre
  13. Steph

    Bonjour Caly, merci pour cet article!
    Je voulais te demander pourquoi tu penses qu’on ne peut pas utiliser la naturalis pour toutes les recettes?
    Je suppose que tu fais allusion à la nécessite du one pot en systématique, qui n’est pas adapté à tous les émulsifiants, mais j’ai cru comprendre qu’il y a un petit capot qui permet d’ajouter les ingrédients au fur et à mesure de l’utilisation de la machine, du coup je me questionne!…
    Bref, je suis très intéressée, j’ai bien envie d’investir, mais si c’est pour ne pas pouvoir faire toutes mes recettes, je risque d’être déçue et de regretter… Alors je voulais t’interroger à ce sujet avant de faire chauffer la CB!!! 😉
    Merci de ta réponse et à bientot!

    Répondre
    1. Caly Auteur de l’article

      Steph avec plaisir pour l’article !
      Pourquoi ne pas utiliser la naturalis pour toutes les recettes ? parce qu’elle n’a pas été conçue pour cela.
      A la base, elle s’adresse aux débutants plutôt pour des recettes basiques et en one pot…. par ailleurs j’évoque dans l’article d’autres raisons personnelles ainsi que des remarques qui précisent les limites que j’ai constatées.
      Le petit capot prévu pour ajouter des ingrédients en court de recette est bien présent.
      Je propose ici une façon d’exploiter a fond l’appareil et largement en dehors des préconisations du fabricant, cependant la mienne est toujours bien « vivante ».
      Je ne vois pas quoi ajouter de plus pour t’aider dans ton choix 🙂

      Répondre
  14. Jade

    Ça va être un peu dure pour l'escapade en France, car je n'ai que 17 ans et demander à mes parents…. Dommage qu'aroma zone ne le vende pas…vivement qu'ils distribuent en suisse

    Répondre
  15. cat

    Bon,il me fait de l'oeil ce naturalis, j'avoue, juste une petite question, on pèse ses ingrédients à part et on transvase dans la cuve (et là alors obligation de désinfecter au préalable les deux récipients et possibilité de perte pendant le transvasement) ou bien on peut peser directement dans la cuve ?
    Merci à vous
    Cat

    Répondre
  16. monette77100

    Merci Caly pour ce mode d'emploi et conseils
    on m'a offert la naturalis pour mon anniversaire je vais tester demain

    Répondre
  17. caly

    [i][b]Mimi c'est la marque qui choisi ces distributeurs et pour le moment Naturalis est distribué exclusivement en France. /i][/b]

    Répondre
  18. caly

    [i][b]Mimi je ne vois qu'une petite escapade en france le temps d'un weekend de repos avec en prime l'achat de Naturalis ;-)[/i][/b]

    Répondre
  19. Mimi76

    Bonjour, je viens de Suisse et je n'ai pas de distributeur de cette petite merveille. Les 2 vendeurs francais ne livrent pas en suisse… :-(((Comment faire? Merci pour vos idées.

    Répondre
  20. Simona

    for the moment I can't do so. I am a bit short on budget and I have noticed that the 2 French online stores do not allow people from outside FR to create accounts…

    I just spent my budget to buy some beautiful emulsifiers and peptides from the US, so maybe in the next months I will be able to buy it somehow…

    The main advantage seems to me the fact that if you are in a hurry, you can just dump everything in there and Naturalis does the rest. No more heat and hold (even though I prefer to heat and hold for a while), no mot changing the battery of the mixer, cleaning it, sterilizing 2 beakers and so on :). Naturalis seems to be able to clear my desk a bit , BUT… I often do very small amounts of products, 30 ml , 50 ml… do you find that it is hard to scoop out the entire product from the cuve? Hoe does it handle such small amounts of products?

    p.s. "notifier quand de nouveaux commentaires sont ajoutes" is not working for my email address :-((((

    Répondre
  21. caly

    [i][b]Simona hi back 😉 Thanks for the support about my articles.

    You re right sterilization is a very important point in Home Made cosmetics.
    Let me know what you think about Naturalis when you get yours.

    Warmest regards[/i][/b]

    Répondre
  22. Simona

    Hello, Caly,

    I am Romanian 🙂 If we were to speak I would use French, it's not as rusty as my written one 🙂

    Naturalis sounds so yummy then! I am always concerned about sterilizing my ustensils (I use a steam sterilizer for baby bottles to clean up my glass & stainsless steel tools. Plus spraying with alcohol 🙂

    I might buy one of these devices the next time I'm in France for a longer period of time 🙂

    p.s. I love all your articles! <3

    Répondre
  23. eve44420

    merci Caly pour cet article super sur la naturalis!! pour l'avoir depuis peu je suis satisfaite à l'utilisation un peu surprise parfois après les ajouts : la texture devient parfois mousseuse surtout avec le lait d'amande en poudre la crème "fait 2 étages" peut être faut il changer l'accessoire émultionneur et mettre l'accessoire mélangeur ? c'est à l'usage et en lisant des cosméteuses comme toi et Cristine qu'on s'enrichit tu nous rassures en nous disant qu'on n'est pas limitées aux recettes du livret ! !

    Répondre
  24. caly

    [i][b Merci à tous pour vos commentaires, je suis contente de savoir que cet article vous aide 😉 /i][/b]

    Répondre
  25. caly

    [i][b]Simona
    – To clean Naturalis, yes you just need soap and water. You use the special programm to clean (cause there 's one ;-))
    And Naturalis is completely clean without pieces.
    – Use always have to use Alcohol (70°) to do your own cosmetic with or without Naturalis.
    – It s made with an anti adhesive material
    Hope you will test this device too one day 😉
    Ps not sure (because of your name,)but if you are Italian you can also write here italian ;-)[/i][/b]

    Répondre
  26. Simona

    I am writing in English, as my French is a bit rusty 🙂

    1. how do you clean it up? soapy water and that's it, just use the "hot" program a couple of times? Are we * sure * it is sterile in the end? No bits and pieces caught where the mixing device is placed?

    2. La cuve- what material is it made of?

    Thanks for your review 🙂 It's a pricey tool, I am using (*many) Berzelius beakers and a hand mixer for my creations, and I have always trusted glass & stainless steel 🙂 Maybe one day I will be able to buy it too. It's mot just the price, but I do not live in France and I fear that the courier charges will add to another 30-50 EUR…

    Répondre
  27. Roudoudouce

    Merci de nous avoir livré tes impressions Caly, ça me donne encore plus envie de me l'offrir!!!

    Répondre
  28. nathalie cordova

    merci pour ta réponse, je pense sérieusement à l'acheter ce mois ci. je testerai les bougies, ouah plus de nettoyage de la cire !!!!

    Répondre
  29. Maité

    bonjour
    ravie de lire ton article! très complet et qui confirme que je dois investir!
    avec Noël qui arrive doucement je vais demander une participation…car cela me tente depuis longtemps…et faire comme les pros a la maison un réel bonheur!!!

    Répondre
  30. Emma

    Merci Caly pour ce focus très intéressant et hyper documenté comme à l'habitude. Les arguments de Cristine m'avaient déjà fait regarder Naturalis d'un autre oeil mais ton expérience sur 6 mois me la fait carrément voir avec les yeux de Chimène. Je me suis bien sur inscrite pour l'achat groupé avec les filles mais je ne sais pas si je vais pouvoir attendre jusqu'à la réponse … il faut que je résiste car 2 ça ne serait pas raisonnable et surtout hors budget 🙂
    Bisous

    Répondre
  31. catherine

    Magnifique article !! qui va devenir ma bible de l'utilisation de ma "bête" :)) Un énorme merci pour tout ce travail qui va ravir toutes les Naturaliseuses qui comme moi hésite à s'en servir !!
    Grâce a Toi et a Cristine, je la sort du placard pour ne plus jamais l'y re ranger <3<3<3
    Encore merci !!

    Répondre
  32. caly

    [i][b]Natahlie je n'ai tenté ni le m&p (je fais beaucoup plus de savons a la soude que de m&p) ni les bougies pour tout te dire. Pour le savon le point de fusion est aux alentours de 45-50° donc tu peux tout a fait utiliser naturalis sans clipser l'outil emulsionneur ! Pour la bougie c'est jouable aussi ^_^ /i][/b]

    Répondre
  33. caly

    [i][b]Elfe des bois oui je comprends 😉 Tu seras déjà plus sereine avec tes nouveaux beaux achats ! /i][/b]

    Répondre
  34. nathalie cordova

    merci Caly, rien que pour le programme auto nettoyant je la veux 😀

    par contre une petit question, on peut y faire les savon MP d'apres ce que j'ai compris mais peut on aussi y faire des bougies ?

    Répondre
  35. Elfe des bois

    Très intéressant cet article, entre les recettes données par Cristine et toi je crois que les utilisatrices de la Naturalis seront comblées, pour ma part je ne suis pas encore prête à mettre aussi cher pour un ustensile pratique mais je reconnais que cela ouvre la porte de la cosmétique naturelle pour certaines et certains. quant à moi j'ai fais l'acquisition de 2 sauciers électriques à commandes digitales de Seb (2 belles occasions)donc fini les bain-marie qu'on doit surveiller et maintenir tout en remuant notre préparation, fini le petit bol chauffant un peu long à monter en puissance et je fais de plus grande quantité si j'en ai besoin.

    Répondre
  36. Marie-Neige

    Merci Caly pour ces infos. J'espère pouvoir l'acquérir très vite en achats groupés avec les Filles. Bisous.

    Répondre
  37. Lunalia

    Depuis que je l'ai acheté je me régale de préparer mes cosmétiques!! Et aucun raté (enfin sauf la dernière, mais je vais essayer de rattraper ça) Naturalis est très simple d'utilisation, rapide en mettre en oeuvre et surtout, surtout, plus de corvée de nettoyage… là c'est automatique youpi!!!

    Merci pour cet article très intéressant Caly 🙂

    Bisous

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.